4

400 Femmes Artistes : un livre pour ne pas les oublier aux Editions Phaidon

Coucou c’est nous !


Le Prescripteur, c’est le magazine féminin créé par Prescription Lab pour vous parler beauté sans niaiserie, mode sans complexe et vous présenter des femmes et des hommes sans limite !

S’abonner au Prescripteur papier


Recevez chaque mois dans votre boîte aux lettres Le Prescripteur glissé dans la box beauté Prescription Lab !

Ce n’est plus un scoop pour quiconque, les femmes ont été largement snobées par les cercles artistiques dans l’Histoire de l’Art, certaines allant jusqu’à se travestir pour étudier sereinement aux Beaux Arts. Pourtant, elles ont été nombreuses à marquer de leurs pinceaus les derniers siècles et Phaidon a décidé de célébrer 400 Femmes Artistes dans un ouvrage qui retrace cinq siècles de créativité féminine… Bonne nouvelle, l’ouvrage vient d’être récompensé du Prix des Librairies 2019 !

Cette semaine, le livre a reçu le Prix des Librairies 2019 « J’aime le livre d’art », qui célébrait cette année sa troisième édition. Le choix du jury s’est porté sur cette ouvrage dont on a exploré les pages  pour son caractère totalement inédit. Dans l’histoire de l’édition, aucun ouvrage n’était allé aussi loin dans le panorama artistique féminin, couvrant une période 500 ans, depuis la première sculptrice de la Renaissance italienne Properzia De’ Rossi (1490-1530) jusqu’à l’artiste américaine Tschabalala Self (née en 1990), originaire de New York.

Il s’agit de « l’ouvrage le plus complet encore jamais publié à ce jour consacré aux femmes artistes« , selon le groupe Art et Beaux livres du Syndicat national de l’édition (SNE)

Fruit d’un travail de sélection de Phaidon et d’experts en art du monde entier, il replace dans l’histoire l’héritage artistique féminin en démontrant sa légitimité. On aime sa couverture au titre engagée qui raye de façon subtile le mot « Femmes » pour ne laisser que « 400 artistes ». Un appel à accueillir chaque oeuvre sans l’attribuer à un sexe… Ce qui ne ferait pas de mal à la gente féminine lorsque l’on sait que, selon une étude de scientifiques de l’Université d’Oxford et de l’Université Erasmus de Rotterdam, leurs oeuvres d’art sont en moyenne vendues 42% moins chères que celles des hommes…

Un livre des Edition Phaidon (49,95€) disponible ici !

 

 

Charlotte D.

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

avatar
300
  Subscribe  
Me notifier des