5

5 raisons pour s’inspirer de l’âme des Celtes !

Destruction des écosystèmes, bio diversité en danger, déforestation, réchauffement climatique, égalité homme/femme, retour du féminin sacrée, autant de thématiques ultra-contemporaines qui nous mobilisent. Et si les Celtes avaient déjà tout compris ! Parbleu oui !  On vous emmène pour un voyage en terre celtique à la découverte d’une sagesse ancestrale dont les messages sont d’une actualité folle !

Une sagesse européenne

Aujourd‘hui, il n’est plus tabou ou «zinzin» d’installer un autel dans sa chambre, de préparer une eau lunaire un soir de Pleine de Lune, de porter une amulette à l’effigie de son animal  fétiche. Nous sommes de plus en plus nombreuses à éprouver le besoin de se reconnecter aux arbres, au règne animal. Pas la peine de s’envoler vers le désert du Nevada à la rencontre des indiens Navajo pour contacter son animal totem, de s’immerger dans la forêt amazonienne avec un chaman péruvien pour appréhender le pouvoir thérapeutique des plantes ou de faire une retraite dans un ashram indien pour ouvrir ses centres énergétiques. Les Celtes ont développé une spiritualité, un art de vivre, une sagesse qui répond point par point à toutes les grandes interrogations contemporaines. Avant d’aller plus loin dans l’exploration de cette sagesse ancestrale, voici ce qui a retenu notre attention et forger notre conviction, qu’il était important de redécouvrir cette civilisation.

Qui sont les celtes ?

Allez, on commence le voyage avec une citation d’Ozégan alias Olivier Perpère, barde des temps modernes et auteur d’un sublime ouvrage sur les premières légendes du monde celtique : Keltoï, les légendes des premiers Celtes, édition Véga.

« On n’est pas Celte par la simple hérédité. On nait Celte par l’appel du vent, le chant des vagues et des forêts sacrées. Par le vol de l’aigle, la course du grand cerf blanc. Et le mystère du silence scintillant des étoiles … »

Ozegan. 

  « L’origine des Celtes se perd dans les brumes des premières aurores et le mystère des mégalithes. Ils apparaissent dès le IIIème millénaire avant Jésus-Christ formant le premier substrat homogène européen de civilisation, précédant ainsi de plusieurs siècles l’avènement de l’Empire Romain » explique Ozegan. Une forme d’amnésie s’est emparée de nos manuels scolaires. Où sont les Celtes ! Les Grec, les Romains puis la Chrétienté occupent presque toute la place. On a oublié que cette civilisation ancestrale a construit l’Europe bien avant l’Empire Romain ou le Traité de Rome.

L’apparition des premiers Celtes remontent à environ – 2000 ans avant JC dans le sud de l’Allemagne. Leur civilisation s’étend et finit par couvrir la presque totalité du continent européen, des Balkans, en passant par l’Italie, la France, l’Espagne et les Iles Britanniques. Aujourd’hui, l’empreinte celtique perdure à travers les noms des plus grandes cités européennes comme Venise, Paris, Londres, Lyon etc. 

De nombreux historiens n’hésitent pas à établir une comparaison entre les peuples amérindiens et celtiques. Ces deux civilisations incarnent les racines culturelles de deux grands continents, mais elles ont été petit à petit supplantées voire anéantit par l’arrivée de conquérants. De là à qualifier la sagesse celtique comme une forme de culture première ou  de chamanisme à l’européenne, il n’y a qu’un pas que l’on peut aisément franchir et sans se tromper. Voyons ce que les Celtes ont à nous apprendre en ce début de XXIème siècle.

Pourquoi les Celtes nous inspirent ?

  • Parce qu’ils respectent la Nature, une résonnance éclairante pour répondre à la crise écologique.  

La Nature avec un grand N est au centre de la civilisation celtique. Elle est divinisée, respectée, honorée, considérée comme un temple. On se plie à ses rythmes, à ses cycles. Les traditions celtiques nous questionne sur notre cohabitation prédatrice avec la Terre, met en exergue les excès de l’exploitation des ressources naturelles et réveille nos consciences.

  • Parce qu’ils sont féministes. 

Les femmes jouent un rôle éminent. Elles participent aux assemblées publiques, sont indépendantes financièrement, restent propriétaires de leurs biens dont elles peuvent faire usage à leur guise. Elles remplissent des fonctions religieuses et se battent aux côtés des hommes quand c’est nécessaire. Enfin, les petites filles reçoivent la même éducation que les garçons.

  • Parce que l’art de vivre celte est connecté aux cycles de la nature

La vie quotidienne des Celtes est dictée par le calendrier des saisons, la tendance qui monte de plus en plus. Surprise ! C’est le sujet du prochain épisode où l’on vous dit tout sur le calendrier de l’année et ses fêtes saisonnières. 

  • Parce que la civilisation celtique est une source d’inspiration

De Shakespeare en passant par les Romantiques, les Préraphaélites côté peinture et plus près de nous l’épopée du Seigneur des Anneaux de Tolkien, la culture européenne est imprégnée de l’imaginaire celtique. Le genre qui cartonne chez les ados ? Les sagas d’Héroïc Fantasy.

  • Parce que nous adorons leurs légendes

Le roi Arthur et ses chevaliers de la Table ronde, Morgane la fée grande prêtresse de l’Ile mystère d’Avalon, Stonehenge, la forêt de Brocéliande autant de noms et de sites sacrés qui font toujours autant rêver. Mais derrière ses légendes se cache aussi une sagesse, un chemin d’évolution personnelle, une forme de spiritualité qui revient au goût du jour et nourrit la tendance New Witch et Féminin sacré. 

Un peu de lecture ?

Pour celles qui aiment les légendes dans leur jus. Keltoï, les légendes des premiers celtes, Olivier Perpère Ozégan, illustré par Yves Truchard, édition Véga, 27 €

Pour celles qui aiment les citations, les pensées. Sagesse druidiques, Jean-Paul Bourre, Leduc Poche, 6€

Pour celles qui veulent devenir une Druidéesse. Mythes et mystères d’Avalon, édition Danaé, 18€

Séduite ? Embarquons ensemble dans la barque qui nous conduit en terre celtique. Premier stop, on vous fait découvrir le calendrier celtique et ses fêtes avec un focus sur Litha, la fête du solstice d’été.

Poster un Commentaire

avatar
300

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S’abonner  
Notifier de