B

BOOME, les complémentaires alimentaires sains pour accompagner la femme à chaque étape de la maternité

« En regardant les étiquettes de ce que l’on me prescrivait, j’ai trouvé des nanoparticules, des additifs douteux mis en cause dans la santé. » C’est le constat de Sabrina, co-fondatrice avec Caroline et Laureline, de BOOME, une jeune marque lancée il y a 9 mois et qui propose des compléments alimentaires sains à la composition validée par les gynécologues et les naturopathes, pour accompagner la femme à chaque étape de la maternité. Rencontre avec celles qui lèvent le voile sur un secteur où les mauvaises pratiques demeurent monnaie courante…

Sabrina, l’histoire de BOOME commence par ton déclic : celui de réaliser que tu ne veux pas prendre les gélules qu’on te prescrit pendant ta grossesse. Pourquoi ?

Sabrina – J’avais la chance d’avoir des connaissances et je savais lire les compositions des compléments alimentaires.

En regardant les étiquettes de ce que l’on me prescrivait, j’ai trouvé des nanoparticules, des additifs douteux mis en cause dans la santé. Je n’ai pas voulu prendre ces vitamines très connues et largement distribuées…

Sabrina, co-fondatrice de BOOME

Il n’y avait pas d’alternatives plus saines et plus modernes pour les femmes soucieuses de ce qu’elles ingèrent et de l’impact direct que cela peut avoir sur leur santé et celle de leur bébé. A commencé une profonde remise en question et l’envie d’entreprendre.

Caroline, tu es toi-aussi cofondatrice de BOOME, et pendant ta grossesse, tu as pris tes vitamines sans rechigner, malgré leurs effets secondaires inconfortables. Co-fonder BOOME a été une façon de changer ton histoire ?

Caroline – Oui, parce que lorsque j’ai eu mon premier enfant, nous n’étions pas encore dans une époque où l’on questionnait la composition de ce que l’on pouvait ingérer. On faisait une confiance aveugle… Il s’est passé dans les compléments alimentaires la même chose qu’avec les couches, les tampons, les serviettes hygiéniques… On a créé BOOME pour que nos filles aient le choix.

Carole, Sabrina et Laureline (de gauche à droite) – crédit photo Lucie Sassiat pour Le Prescripteur

Comment vous êtes-vous rencontrées toutes les trois ?

Laureline – On est devenues amies au travail. Nous étions journalistes chez Purepeople, on a participé au lancement du site. Puis nous avons monté Glow, une agence d’influence. Quelques années plus tard, on avait fait un peu le tour de l’influence et on avait envie d’entreprendre toutes les trois quelque chose de plus grand, quelque chose qui ait un impact plus fort et plus direct que des campagnes de pub avec des leaders d’opinion. On avait déjà discuté de nos maternités respectives, c’était des époques différentes. Moi j’ai vécu un post-partum très difficile… Et BOOME s’est imposé.

Faire avancer la santé féminine, ça nous fait vibrer. C’est gratifiant, plus grand et plus excitant.

Laureline, co-fondatrice de BOOME

BOOME accompagne la femme à chaque étape de la maternité. Quand on essaie, quand on est enceinte et quand on est enfin mère...

Sabrina – C’est pour cela que l’on dit que la grossesse ne dure pas 9 mois ! Dans notre cycle, tout dépend si tu as mis du temps à concevoir, si ton post-partum dure… On veut éduquer les femmes sur ces sujets, leur apporter de l’information pour qu’elles reprennent le contrôle de leur santé et qu’elles prennent soin d’elles de façon saine pour elles-mêmes et leur bébé.

Le premier complément alimentaire proposé pour accompagner dans le projet d’enfant est le programme DETOX. Comment fonctionne-t-il ?

Sabrina – En naturopathie, on a une vision plus holistique de la santé et on estime qu’avant tout projet de bébé, c’est important d’aider ton corps à se désencrasser. Dans un contexte de maternité, souvent les femmes ont pris la pilule pendant des années, on évolue dans un environnement de vie qui marque notre corps.

Plusieurs études américaines ont montré qu’on trouve dans le cordon ombilical plus de 250 polluants dont certains sont cancérigènes (perturbateurs endocriniens…). On a le pouvoir de transmettre quelque chose de meilleur à son bébé.

Sabrina, co-fondatrice de BOOME

Caroline – Détoxifier son corps permet de relancer les organes reproducteurs et d’avoir une grossesse plus saine. C’est donc l’étape 1 que l’on propose chez BOOME et qui peut être prise par tout le monde : les naturopathes recommandent une cure deux fois par an, à chaque grand changement de saison. C’est le moment idéal pour lancer une détox.

Quand on souhaite tomber enceinte et quand on est enceinte, vous proposez les gélules GROSSESSE. Qu’apportent-elles de nouveau par rapport à ce qui est prescrit habituellement ?

Laureline – C’est le premier produit que nous avons sorti sur le site, c’est le plus indispensable de notre gamme. L’idéal étant d’avoir fait 1 mois de détox avant minimum (3 mois idéalement).

Sabrina – On nous prescrit aujourd’hui de l’acide folique de synthèse, car 75% des femmes en âge de procréer sont en manque d’acide folique. Mais le souci, et ce que peu de gens savent, c’est que 50% des femmes ne l’absorbent pas bien selon une étude récente ! On a développé GROSSESSE qui contient des vitamines et des minéraux essentiels pour chaque stade de la grossesse. Il a de la vitamine B9 qui remplace l’acide folique de synthèse et qui est bien mieux assimilé.

Quand on devient mère, vous proposer les compléments POST-PARTUM : travaille-t-il à la fois sur le plan physique et émotionnel ?

Laureline – Oui, c’est un complément alimentaire qui me tenait particulièrement à cœur car j’ai vécu un post-partum difficile. Notre complexe soutient l’équilibre émotionnel de la jeune maman, booste la production de lait, contribue au maintien de beaux cheveux et à lutter contre la fatigue.

Comment garantissez-vous que les compositions de BOOME soient plus saines et efficaces que ce que l’on trouve habituellement sur le marché ?

Sabrina – Nous travaillons avec un comité scientifique : une naturopathe, une pharmacologue, une diététicienne, une gynécologue… Nous n’utilisons aucune vitamine de synthèses, et nous sommes très exigeantes sur les fiches techniques de nos ingrédients. Nos vitamines, minéraux et nutriments proviennent de la biofermentation, de fruits, de plantes et d’algues choisis pour leur pureté et concentration élevée en actifs, garantis sans OGM, sans conservateurs, sans nanoparticules. Nos matières premières sont testées par nos labo, et nos formulations sont optimisées pour une meilleure biodisponibilité.

Vous avez lancé récemment le complément BABY BOOST, de quoi s’agit-il ?

Caroline – C’est presque le produit qui nous a inspiré pour créer BOOME ! C’est un complément alimentaire 100% naturel à base de plantes et vitamines conçu pour booster la fertilité : il améliore l’ovulation et la fertilité, rééquilibre le cycle et améliore la qualité des ovocytes.

Sabrina – Et il est aussi bénéfique pour les femmes atteintes de SOPK ou d’endométriose grâce au myo-inositol et à notre formulation antioxydante et anti-inflammatoire. On a mis aussi de l’onagre, une plante alliée de notre utérus et du système reproducteur car stimule la production de glaire cervicale de bonne qualité (plus la glaire est abondante, plus la survie des spermatozoïdes est assurée) et favorise le bon équilibre du cycle. On a aussi utilisé du trèfle rouge qui a une action oestrogénique et booste la fertilité. Il participe au développement des follicules et améliore les chances de tomber enceinte. Il rééquilibre le système reproducteur, rendant l’utérus plus propice à la conception en modifiant légèrement son PH (le PH devient plus alcalin, ce qui est souhaité en cas de désir de grossesse).

Un projet secret qui sa sortir bientôt ?

Sabrina – Notre POTION BEAUTE ! Ce sera un mélange unique de collagène, pour prendre soin de la peau, des cheveux… Ce sera une poudre de cacao bio que tu mets dans ton lait végétal, un complément alimentaire gourmand !

Vous tenez également un fort discours d’écoresponsabilité : pack en verre, fabrication française…

Caroline – On aimerait à terme enlever le plastique du bouchon.

On essaie de faire notre maximum pour limiter notre impact environnemental.

Caroline, co-fondatrice de BOOME

Laureline – Et on a aussi envie de créer des actions pour les femmes. On a pour ambition de rassembler les femmes autour des sujets de maternité, d’intervenir auprès d’elles, surtout auprès des mamans isolées qui ont moins d’accès aux connaissances et au bien-être.  

Pour recevoir le guide d’informations complet sur les compléments alimentaires autour du projet de maternité, il suffit d’en faire la demande ici !

Poster un Commentaire

avatar
300

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S’abonner  
Notifier de