C

Chamanisme, découvrez votre animal Totem !

Coucou c’est nous !


Le Prescripteur, c’est le magazine féminin créé par Prescription Lab pour vous parler beauté sans niaiserie, mode sans complexe et vous présenter des femmes et des hommes sans limite !

S’abonner au Prescripteur papier


Recevez chaque mois dans votre boîte aux lettres Le Prescripteur glissé dans la box beauté Prescription Lab !

Alors que la situation climatique se fait de plus en plus brûlante au sens propre comme au sens figuré, alors que les zoologistes tirent la sonnette d’alarme sur la disparition inquiétante de la bio diversité, Mère Nature fait de la résistance et réveille nos consciences.  Le chamanisme spiritualité exotique  pour certains,  charlatanerie pour d’autres suscitent un intérêt grandissant et pas seulement au fin fond de la forêt amazonienne ou dans la toundra sibérienne, mais dans l’intimité de votre salon…

L’un des biais les plus accessibles  pour aborder le chamanisme  passe par la découverte de son animal totem, véritable  compagnon de vie, guide spirituel et allié en toute circonstance.  Quel est le vôtre ? Suivez nos conseils en deux temps : apprivoisez votre ou vos animaux totems, puis découvrez dans un prochain post  le coaching de vie des animaux totems.

Chaman moi ? Pourquoi pas !

Héritier de l’animisme pratiqué depuis l’aube de l’humanité, «L’homme ou la femme qui sait » ou chaman évolue à la frontière des mondes, le nôtre et celui des forces invisibles de la nature. «L’expérience chamanique s’ouvre sur le grand éveil magique, sur l’énergie qui ne se livre qu’à celui qui sait lire dans le grand livre de la nature » explique Bernard Baudoin journaliste et écrivain*. Et tout cela, n’est pas forcément réservé à un indien d’Amazonie ou un griot africain. Si nous autres urbains occidentaux, sommes si déboussolés face à ces pratiques, c’est que nous avons perdu le contact avec le monde végétal, minéral et animal.  Alors, comment faire ? L’idée n’est pas d’entrer tout de suite en transe au son des tambours. Non, l’idée est  tout simplement de reprendre langue et contact avec le monde animal. Mais attention, exit les mignonneries félines à scroller l’œil attendri ! Place à la nature animale, la vraie sans vison anthropocentrique, pour installer un lien d’égal à égal entre vous et cet animal totem.

Notre animal totem de naissance révèle notre signature psychologique.

La voie de l’astrologie chamanique, quel est votre animal de naissance !

Votre animal totem est « un double énergétique. (…) L’incarnation d’un type de caractère, de qualité d’esprit, qui vous représente profondément ce qui inclut vos dons et vos faculté » explique Gilles Diederich musicothérapeute et relaxologue**. Le chemin le plus simple pour découvrir l’un de vos animaux totem, car nous pouvons en avoir plusieurs, est celle de l’astrologie chamanique. Notre animal totem de naissance révèle notre signature psychologique. Voici les 12 animaux totems de l’astrologie chamanique, tels que les présentent la thérapeute chaman Lucy Harmer*** Leurs dons vous protègent, leurs mises en gardes vous alertent.

Le Faucon (21 mars-19 avril)

Ses dons : l’enthousiasme, l’optimisme, la spontanéité, le courage, l’honnêté, la convivialité.

 Ses mises en garde contre : l’égoïsme, l’impatience, la distraction et l’audace indisciplinée.

Le Castor (20 avril- 20 mai)

Ses dons : la détermination, l’efficacité, le sens des affaires, la générosité, la confiance, la patience, la persévérance.

Ses mises en garde contre : la possessivité, la jalousie, la rigidité, l’obstination, la frilosité.

Le cerf (21 mai- 20 juin)

Ses dons : la communication, la vivacité d’esprit, l’intelligence, l’humour, la camaraderie, l’éclectisme.

Ses mises en garde contre : la versatilité, la nervosité, l’indiscrétion, la superficialité, la curiosité mal placée.

Le pic-vert (21 juin- 21 juillet)

Ses dons : l’intuition, l’imagination, la tendresse, la générosité, la sympathie, la compassion.

Ses mises en garde contre : la possessivité, la difficulté à lâcher prise, l’émotivité et la sensibilité excessive, la rancune.

Le Saumon (22 juillet- 22 août)

Ses dons : l’enthousiasme, la créativité, la fidélité, l’amour, l’amitié, le courage, la joie de vivre.

Ses mises en garde contre : l’autoritarisme,  l’intolérance,  le snobisme, le dogmatisme, l’égoïsme.

L’Ours brun (23 août- 22 septembre)

Ses dons : l’ardeur au travail, l’efficacité,  la droiture, la goût de la précision, la discrétion,  la modestie, l’analyse.

Ses mises en garde contre : le sens critique systématique, le perfectionnisme, l’anxiété,  le repli sur soi, le mutisme.

La Corneille (23 septembre – 22 octobre)

Ses dons : l’idéalisme,  le romantisme, le calme, la diplomatie, le charme, la gentillesse, l’intuition.

Ses mises en garde contre : l’indécision, l’inconstance, la naïveté, le manque de confiance en soi, les changements d’humeur.

Le Serpent (23 octobre-21 novembre)

Ses dons : l’imagination, la flexibilité, la passion, le charisme, l’esprit critique, le magnétisme.

Ses mises en garde  contre : la jalousie, le goût du secret et de la dissimulation, la rancune, l’obstination, l’impulsivité mal maîtrisée.

Le Hibou (22 novembre-21 décembre)

Ses dons : le sens de la justice,  la droiture,  la sagesse, l’optimisme, l’épicurisme, le goût pour la liberté et l’indépendance.

Ses mises en garde contre : l’intolérance,  la fierté,  la négligence, l’instabilité, le manque de tact.

L’Oie des neiges (22 décembre-19 janvier)

Ses dons : la patience, l’ambition, le bon sens,  la sincérité, la franchise, le sens de la discipline.

Ses mises en garde contre : l’arrogance, le pessimisme, le fatalisme, le manque de souplesse, une vision trop conservatrice du monde.

La Loutre (20 janvier-18 février)

Ses dons : la créativité, la gaité, l’humour, la curiosité, l’honnêté, l’inventivité, l’humanisme.

Ses mises en garde contre : un côté rebelle et transgressif pas toujours utilisé à bon escient, l’excentricité, l’imprévisibilité,  l’intransigeance.

Le loup (19 février-20 mars)

Ses dons : la compassion, la tendresse, la créativité, la loyauté, le goût de la rêverie, l’altruisme, l’imagination.

Ses mises en garde contre : l’indécision, la paresse, le manque de volonté, le goût de la fuite, le manque de responsabilité.

Cahier d’exercices  pour communiquer avec  d’autres animaux totems

Envie d’aller un peu loin, d’ entrer en contact avec un autre animal totem, celui qui vous a choisit en dehors de tout déterminisme de naissance ? Cet animal complète celui qui présidé votre naissance. Tel un ange gardien, il vous « protège, vous assiste et vous guide. (…) Il viendra à vous avec beaucoup de pertinence le moment venu » explique  Gérard Grenet, chaman urbain****. Ses outils de communication sont la télépathie, l’intuition, le rêve, les signes, les coïncidences qui n’en sont pas, les synchronicités époustouflante constate Gérard Grenet. Voici quelques conseils ou exercices  pour encourager et même provoquer la rencontre avec un animal totem.

Le cahier de notes et d’images

Pendant une semaine, soyez très attentif à toutes les images, signes ou messages en lien avec les animaux qui peuvent surgir à tout instant dans votre quotidien. Notez le nom de ces animaux, collez des images dans un cahier, photographiez ce que vous parait intéressant. Tout peut être pertinent, une affiche, une scène dans un film, une phrase dans un roman, une rencontre réelle, une vision. A la fin de l’expérience, voyez si un animal est revenu plusieurs fois vous visiter. Documentez-vous sur sa personnalité.

Le livre animalier

Filez à la bibliothèque de votre ville pour emprunter un livre sur les animaux ou pillez les imagiers de vos enfants. Deux solutions s’offrent à vous. La démarche de l’inconscient, vous laissez défiler les images et vous stoppez les yeux fermés sur une page au hasard. Puis, concentrez vous sur l’énergie de l’animal qui a surgit. Etudiez ses qualités, ses caractéristiques, écoutez son message.

La démarche consciente, feuilletez calmement ce livre en prenant le temps de bien observer les images jusqu’à ce que votre animal totem se révèle à vous telle une évidence.

Le rêve éveillé

Au moment de la sieste, au cours d’une pause ou le soir avant de vous endormir, mettez vous en condition  pour accueillir un animal dans votre cercle intime.  Laissez-le venir en lâchant prise au maximum. Il viendra peut –être vous visiter dans un rêve.

Notre coup de cœur pour développer sa pratique : L’inspiration chamanique au quotidien, Alexandra Dechezelle, Laurent Malé, un ouvrage accompagné d’un CD de 70 minutes pour accompagner vos rituels et créations d’inspiration chamanique, éditions Vega

Sources : * « Chaman, médiateurs entre les mondes » et « Animaux guérisseurs, l’énergie et le dévouement animal au service de l’homme », Bernard Baudoin  Rustica éditions, ** « S’initier au chamanisme », Gilles Diederichs First éditions, *** « Les 12 animaux totems dans l’astrologie chamanique, guide pratique », Jouvence éditions, **** « Vous aussi, vous êtes Chaman, les secrets physique, mental et énergétique d’un chaman urbain », Gérard Grenet, Leduc Editions.

Photos : Lindsey Wixson by Greg Kadel for Numero February 2014

 

 

Sophie Hérolt Petitpas

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

avatar
300
  Subscribe  
Me notifier des