C

Chez Sleeping Club, la soie est la meilleure amie de votre peau !

Le premier geste beauté et bien-être, c’est de bien dormir ! Anasthasia, la fondatrice de Sleeping Club, l’a bien compris ! Après avoir découvert ses bienfaits lors d’un séjour à l’étranger, elle se met en quête d’un oreiller en soie de (très, très, très) bonne qualité, qui l’accompagnera toute sa vie. Et pour être sûre à 100% de la qualité de la soie, quoi de mieux que de se lancer dans sa propre aventure ? C’est ce qu’elle a fait avec Sleeping Club, et ses élégantes créations en soie de mûrier. Rencontre avec celle qui fait de nos grasse mats’ un geste skincare et haircare.

As-tu toujours senti en toi la fibre entrepreneuriale ?

À vrai dire, pas du tout ! L’envie a germé après 4 ans de salariat dans un grand groupe. Jusque-là je ne m’étais jamais imaginée entrepreneure mais j’avais plein d’idées et surtout une grande envie de faire les choses à ma façon.

Mais le vrai déclic, ça été une rencontre avec une entrepreneure dans la beauté. J’avais besoin d’être rassurée et ça a été l’ultime élément déclencheur pour me dire « je le fais ! ».

Comment as-tu vécu ce premier exercice de création d’entreprise ? Qu’est-ce qui te plait le plus et qui te challenge beaucoup ?

Cela s’est fait très naturellement. J’adore développer la marque et voir mes idées aboutir, c’est un super accomplissement et un vrai booster au quotidien. Mais entreprendre, c’est embarquer sur des montagnes russes. Le plus dur est d’être sur tous les fronts !

Comment as-tu découvert les bienfaits de la taie d’oreiller en soie ?

J’ai découvert les taies d’oreiller en soie il y a 3 ans, lors d’un voyage à New York, intriguée de les trouver dans un corner beauté.

J’en ai ramené une dans mes valises et ça a été une révélation tant sur la qualité de mon sommeil que sur ma peau. Mais l’idylle a été de courte durée, la soie n’était pas de super qualité et n’a pas tenu dans le temps avec les lavages en machine… D’où l’envie de proposer des taies en soie de mûrier haut de gamme, que l´on peut garder toute une vie.

Quelles sont les propriétés des taies Sleeping Club qu’on ne trouve pas ailleurs ?

Ce qui nous différencie est la qualité de notre soie. On a mis plus d’un an à trouver le bon partenaire pour trouver la meilleure soie de mûrier et ça n’a pas été facile.

Nous avions un cahier des charges très précis, sur lequel je ne voulais pas faire de concessions. La soie étant une matière luxueuse, il existe malheureusement des contrefaçons (par exemple, de la soie couplée avec des matières synthétiques). Je voulais m’assurer d’avoir une soie issue d’une filière responsable et de confiance. Toutes nos taies sont certifiées Oeko Tex et nous utilisons uniquement des teintures végétales.

Tu as sorti 3 nouveaux coloris de taie : quelles sont tes sources d’inspiration ?

Je trouve l’inspiration partout, beaucoup dans la rue, par exemple une tenue avec des associations de couleur qui me parlent, dans l’art et dans les voyages. Ces derniers mois, j’ai passé énormément de temps chez moi et ça m’a donné envie de rendre encore plus accueillant mon intérieur et d’ajouter des touches de couleur, d’où la sortie de 3 nouveaux coloris : Lagon, Sable et Tonka !

Parle-nous des cocons démaquillants, de quoi s’agit-il ?

Ce sont des petits cocons de soie exfoliants, 100% en soie de mûrier (celle utilisée pour nos taies) qui apportent une exfoliation très douce et nourrissent la peau. Utiliser ces cocons permet de profiter de tous les bienfaits de la soie de mûrier et de ses 18 acides aminés, mais aussi de masser la peau. Ils sont 100% naturels et biodégradables.

Vas-tu développer une gamme de drap… et pourquoi pas de home wear en soie ?

Pourquoi pas si nous arrivons à le proposer à un prix acceptable ! La soie de mûrier est une matière luxueuse, une parure pure soie peut vite être inabordable car cela nécessite beaucoup de matière.

En tout cas, on ne s’interdit pas de sortir du 100% soie ! Même si nous avons une grande expertise sur la soie de mûrier, Sleeping Club est avant tout une marque de beauté autour du sommeil.

Comment vois-tu le futur de Sleeping Club ?

Nous allons continuer de développer des produits naturels et efficaces autour de notre mission, qui est de booster votre beauté pendant le sommeil. Stay tuned !

Quels sont tes conseils perso pour une nuit au sommeil réparateur ?

Adopter un rythme de sommeil régulier ! C’est tout simple (même si c’est plus facile à tenir en période de confinements/couvre feu), mais ça a changé la qualité de mon sommeil. Depuis que j’ai pris cette habitude, je n’ai même plus besoin de réveil le matin.

J’adore aussi suivre un rituel avant d’aller me coucher : boire une tisane aux plantes, aérer ma chambre et vaporiser quelques sprays de brume de nuit apaisante. La prochaine étape est d’essayer de bannir mon téléphone de la chambre, mais il y a encore du travail de ce côté là 😉

Ton astuce perso pour faire de beaux rêves ?

Penser à toutes les belles choses qui m’attendent le lendemain !

Crédits photo : Solenne Jakovsky

CategoriesPortraits

Poster un Commentaire

avatar
300

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S’abonner  
Notifier de