C

Clio, la voix cristalline qui chante l’amour et ses chagrins

Clio, c’est une voix claire et des textes poétiques chantés dans un français joueur … L’artiste qui a sorti un troisième album au printemps dernier intitulé « L’Amour hélas », et qui vient de dévoiler son nouveau clip « La Belle Affaire », se confie rarement en interview mais elle a fait une exception pour nous ! Elle raconte les coulisses de son album où l’on peut entendre… la voix d’Iggy Pop (!) et nous donne rendez-vous le 15 novembre prochain à la Cigale !

Clio, on commence par une petite question taquine : il paraît que tu n’aimes pas trop faire la promo de tes albums ! C’est vrai ?

Oui c’est vrai que je n’aime pas trop ça, c’est sans doute juste une question de timidité. Je trouve que quand on n’a pas une assurance immense, c’est parfois difficile de montrer qui on est dans ces situations où tout est un peu écrit à l’avance et où on ne rencontre pas vraiment les gens. Mais ça me fait quand même toujours plaisir que les gens aient envie de me parler de mon travail, évidemment !

Tu a sorti cette année un troisième album ! Comment l’as-tu vécu après ces années COVID qui ont pas mal affecté le secteur de la musique ?

C’était justement une super manière de traverser cette période désertique. On n’avait plus de concerts mais j’ai eu tout le temps que je voulais avec mon piano et mon stylo et j’ai écrit beaucoup. Puis on a passé beaucoup de temps en studio avec mes musiciens, on a beaucoup travaillé. On a eu l’impression de faire de la musique tout le temps ! Et maintenant on retrouve la scène avec ces nouvelles chansons, on est très contents.

Clio – Crédit photo Mélanie Elbaz

On retrouve dans cet album toujours ton attachement à la langue française et à l’écriture : c’est une constante pour toi ?

Oui, je suis très attachée à l’écriture, c’est elle qui m’a emmenée vers les chansons. C’est mon occupation favorite, et le format chanson est pour l’instant celui dans lequel mon écriture se plait le plus.

Le thème de l’amour et des chagrins d’amour, revient beaucoup dans ton travail. Tu imagines des histoires qui pourraient t’arriver ?

Je prétends parfois que c’est parce que je n’ai pas vécu de chagrins d’amour que je m’en invente autant.

Clio

J’essaye de comprendre un peu ce que c’est ! En réalité, je n’invente pas vraiment de fausses histoires, et je n’en raconte pas tout à fait des vraies non plus. Je pars toujours de sentiments qui ont pu me traverser ou m’effleurer, et je les explore en chanson. Les histoires amoureuses, ou plutôt les histoires sentimentales, m’intéressent beaucoup et je ne me lasse pas de les explorer.

Tu surprends une nouvelle fois avec un duo insolite : après Luchini dans ton premier album, c’est au tour d’Iggy Pop d’être invité dans le morceaux L’appartement. Comment vous êtes-vous rencontrés ?

Je rêvais de la voix d’Iggy Pop en écrivant cette chanson. J’écoutais son disque où il reprend des chansons françaises et je me disais que c’était exactement cette voix que j’entendais. On en avait parlé avec l’équipe pendant qu’on travaillait sur les arrangements, et puis on s’est dit que c’était vraiment idiot de ne pas lui proposer. On a eu raison puisqu’il a dit oui.

Raconte-nous les coulisses de l’enregistrement… Comment as-tu vécu cette union artistique ?

On ne s’est pas encore rencontrés en vrai puisque tout cet épisode a eu lieu dans la période qu’on connaît. On s’est rencontrés par écrit, et en vidéo. On a tourné un clip, lui aux Etats-Unis et moi en France. J’étais en direct de son tournage sur Zoom depuis chez moi ! Il a été merveilleux à chaque moment. On devrait pouvoir se voir bientôt et je vais enfin pouvoir le remercier de vive voix pour son immense générosité.

Tu as quitté Paris pour Besançon : est-ce que cela a joué sur ta créativité ?

Je n’ai pas vraiment quitté Paris. Ce serait bien trop triste ! Je vis maintenant un peu entre les deux villes.

Je prends donc le train beaucoup plus qu’avant, et ça joue forcément sur la créativité puisque le wagon bar du TGV est sans doute le meilleur endroit du monde pour écrire.

Clio

Es-tu du style à avoir plein de chansons dans les tiroires qui attendent leur heure pour se dévoiler au public ?

Oui, j’ai toujours pas mal de chansons en construction dans les tiroirs, mais je ne les montre jamais à personne tant qu’elles ne me semblent pas vraiment terminées.

Tu es en concert à la Cigale le 15 novembre… Impatiente ?

Oui, ça approche ! On est très très contents de rejouer à la Cigale. On y avait joué quelques jours avant le premier confinement, en mars 2020. On a hâte d’y être et de tourner la page une bonne fois pour toutes de cette longue période sans concerts.

CategoriesPortraits

1
Poster un Commentaire

avatar
300
1 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
0 Auteurs du commentaire
Auteurs de commentaires récents

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S’abonner  
le plus récent le plus ancien le plus populaire
Notifier de
trackback

[…] un nom bien choisi pour une chanteuse qui nous touche en plein cœur. Nommée cette année dans la catégorie Révélation féminine aux […]