D

Des solaires « ocean-friendly » pour un été autrement

Chaque été, se protéger des effets néfastes du soleil sur notre peau devient une évidence ! Mais les écrans solaires que nous utilisons peuvent endommager notre environnement et en première ligne nos océans ! Des  marques engagées ont décidé de mettre fin à ce dilemme, en protégeant à la fois mers et épidermes !

Des chiffres très flippants :

Histoire de réaliser un peu le désastre que peuvent représenter tous ces cosmétiques répandus dans les mers, quelques chiffres de l’UFC Que Choisir sont assez criants :

  • Tous les ans, 25000 tonnes de crèmes sont déversées dans l’océan : c’est un peu moins d’un litre libéré dans l’eau chaque seconde.
  • 25% de la quantité de crème appliquée sur le corps se dilue dans l’eau au bout de 20 minutes de bain.
  • 4000 tonnes sont directement absorbées par les coraux.
  • Les massifs coralliens meurent en 48h à leur contact (le fameux blanchissement).
  • 10% sont menacés par les filtres solaires sur la terre et 25% des espèces marines ont besoin des coraux pour subsister.

Il y a urgence !  Il faut arrêter ce massacre dont les responsables restent essentiellement les éléments chimiques présents dans certains filtres (benzophénone 2, oxybenzone) mais aussi les parabènes, silicones et autres substances nocives composant parfois nos SPF.

Comment choisir une crème solaire « ocean-friendly » ?

Des filtres minéraux pas nanos :

La première étape est de choisir de préférence un filtre UV minéral, c’est-à-dire qui contient des actifs du type dioxyde de titane et dioxyde de zinc. Ces éléments sont présents dans la nature puisqu’ils composent en partie le sable sur lequel nous lézardons. Ils sont donc, en principe, inoffensifs pour nous comme pour l’océan.

Attention cependant, même si aucune étude n’a encore formellement prouvé leur nocivité, certaines crèmes minérales utilisent ces actifs sous forme de nanoparticules, décriées par les puristes et qui pourraient aussi être dangereuses pour le plancton. Mieux vaut donc tabler sur un solaire minéral sans nanos !

Bio pour biodégradables :

Les crèmes 100% dégradables n’existent pas encore mais les formules bio ont l’avantage d’être à base de produits naturels donc assimilables par la nature (au moins 95% pour les labellisés Ecocert). C’est toujours ça de pris sur l’ennemi ! Pas de chimie dans la formulation, donc moins de pollution dans nos baïnes et nos lagons ! Et la sensorialité demeure, comme dans les produits Water Lover de Biotherm, gratifiés par « Nordic Swan Ecolabel », un label scandinave officiel et indépendant qui récompense les produits impactant le moins l’environnement, ou la marque EQ, créée par le surfeur Franck Bywalski. Son mantra : « nous protéger, respecter l’océan, préserver le corail » !

Des emballages responsables :

C’est un élément qui peut aussi compter dans notre choix de soins solaires.

Les marques sensibilisées au problème des océans l’ont compris et proposent des packagings à base de produits recyclés et recyclables ou même de matériaux bio.

Les solaires qui aiment les océans

Notre crush : le Sun Milk Waterlover de Biotherm

Biotherm, Water Lover, Lait Solaire SPF 30, 37€

Avec une base de formule biodégradable à 97%, ce soin est sertifié Nordic Swan Ecolabel ! La formule a été testée sur 7 micro-organismes aquatiques différents (incluant coraux, algues, planctons, etc.) et est bien plus respectueuse de la biodiversité aquatique ! Ses nutriments réparateurs et ses filtres résistants à l’eau protègent votre peau des rayons solaires les plus agressifs (UVA & UVB). Sa formule écoconçue est ultra-hydratante, facile à appliquer et pénètre rapidement la peau sans laisser de traces blanches. En plus, son pack est 100% recyclé et recyclable !

Depuis cette année, Biotherm s’associe à la Surfrider Foundation Europe pour sensibiliser le grand public aux dangers de la pollution du littoral et contribue à l’organisation de milliers d’actions de nettoyage des plages.

A partir du 15 juin, pour tout achat d’un solaire Waterlover, Biotherm vous offre une gourde en verre !

Offre valable dans les magasins participants et sur nocibe.fr jusqu’à épuisement des stocks.

Notre autres coups de coeur côté solaires…

Respire, Spray Solaires SPF 30 et 50, 23.90€| Seventy-One, Combistick Crème SPF 50 et Stick SPF 50+, 15,95€
Crème Solaire Visage SPF30 Anti-rides, 16.50€ | Physiodermie, Mineral Visage SPF 30, 41€ | Coola, Lotion Solaire Visage SPF 30 au concombre, 39€
Clarins, Gel-en-huile et Eau-en-brume 29.50€ | Avène, Solaire Très haute protection et système d’ouverture OPEN/STOP pour supprimer les bouchons qu’on perd souvent dans sable, 12.80€

Crédit photo couverture : Ben Mark – Crédit photos natures morte : Zoe fidji pour Le Prescripteur

CategoriesGREEN WEEK

1
Poster un Commentaire

avatar
300
1 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
0 Auteurs du commentaire
Auteurs de commentaires récents

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S’abonner  
le plus récent le plus ancien le plus populaire
Notifier de
trackback

[…] avez remarqué le look dément des californiennes ? Bronzage doré juste ce qu’il faut, dents « super white » rangées en touches de piano et mèches « west […]