D

Dipsea : l’appli de récits érotiques murmurés aux oreilles des femmes…

Gina et Faye sont deux amies avant d’être les co-fondatrices de Dipsea : une application (en partie gratuite !) qui propose des récits érotiques à écouter depuis son téléphone. Loin des scénarios clichés et explicites, l’appli s’inspire d’histoires réelles pour proposer à ses auditeurs des récits qui laissent la part belle à leur imagination. Rencontre avec Gina, 29 ans, qui nous raconte la genèse de son projet et nous livre ses conseils pour une première écoute.

D’où venez-vous ? Quel est votre background ?

Je suis née à Zurich, en Suisse, mais j’ai déménagé à New York quand j’avais cinq ans. J’ai étudié la psychologie à l’Université Duke. Avant Dipsea, je bossais en stratégie de marque et de design, aidant les startups à se positionner dans le monde et aidant les grandes entreprises à créer des expériences vraiment pertinentes et significatives pour leurs clients. C’était un travail très psychologique, tout comme la création de contenu érotique pour les femmes. Même si ma co-fondatrice Faye et moi n’avions aucune expérience en production audio, nous avons relevé le défi car en tant que femmes, nous savions ce que nous voulions nous-mêmes.
Gina à gauche et Faye à droite


Nous avons entendu dire que vous aviez eu l’idée de Dipsea grâce à la série… Outlander ! Pouvez-vous nous raconter toute l’histoire de la naissance de Dipsea ?

J’adore que l’Outlander fasse partie de l’histoire de Dipsea ! J’ai toujours été fascinée par l’idée que la sexualité est tout autant psychologique que physique, mais qu’il y avait trop peu d’inspiration érotique qui me semblait « faite pour moi ». Le meilleur contenu érotique résidait selon ma co-fondatrice et moi, dans des jeux plus longs comme ce qu’on peut voir dans Outlander. L’écoute de Headspace a aussi aidé à déplacer les conversations que nous avions dans la cuisine de Faye de « Pourquoi n’y a-t-il pas de contenu sexy plus incroyable pour les femmes ? », à « Pourquoi n’est-ce pas audio ? », à enfin « Pourquoi personne n’a-t-il encore fait cela? ».

Réel, féministe, qui élève : tel est le credo de vos histoires. Qu’est-ce que ça veut dire ?

Nous racontons des versions fictives d’histoires et de fantasmes de personnes réelles, et collaborons avec des conteurs qui peuvent parler de ces expériences. Il est important que les médias reflètent et représentent la réalité, et nous prenons cela au sérieux. Il est puissant et plus immersif pour les auditeurs de pouvoir se rapporter aux personnages et à leurs choix. Notre équipe créative discute constamment de la manière de représenter le sexe et les relations de manière réaliste, mais aussi de manière sexy et ambitieuse. Nous voulons que les femmes de tous horizons écoutent Dipsea et se sentent plus autonomes dans leur vie sexuelle, et nous pensons que cela a des implications bien au-delà de la chambre à coucher.

Vous choisissez de lancer une application audio. Pourquoi cette façon de partager des histoires ?

La recherche soutient l’idée que, en particulier pour les femmes, l’exploitation des sentiments sexuels a beaucoup à voir avec l’humeur et le contexte. L’audio nous permet de créer l’ambiance à la fois sonore et à travers l’histoire, et de créer un plan pour un scénario qu’un auditeur peut imaginer exactement comme il l’aime. Une abonné de Dipsea a super bien expliqué cette idée: « Cela laisse de la place à ma propre imagination pour remplir les blancs. C’est la magie de Dipsea. L’érotisme se perd lorsque vous voyez quelque chose de vraiment explicite ou spécifique à l’écran ».

Pour quelles occasions recommandez-vous d’écouter vos histoires ?

Avant un rendez-vous, quand vous voulez vous plonger dans un état d’esprit de flirt. Avant de vous coucher, lorsque vous souhaitez vous détendre avant de dormir. Avant de voir, ou même avec, votre partenaire pour susciter votre désir. Un dimanche matin paresseux où vous voulez vous faire plaisir.

Vous avez 29 ans et Dipsea est un grand succès. Comment gérez-vous cela ?

On a encore tellement de choses à accomplir ! On a toujours l’impression d’escalader la montagne, même si nous avons peut-être dépassé les parties les plus rocheuses. Ma vie n’est pas très différente, juste plus occupée. Je veux toujours m’asseoir sur mon porche au soleil le samedi matin, faire le dîner avec mon petit ami, sortir avec mes amis. Je dois juste m’accorder du temps pour cela.

Si vous avez une histoire à recommander pour une première écoute, laquelle ce serait ? 

Pour une histoire simple, je recommande Dirty 30 ou Coming Home. Pour une histoire explicite, je recommande Deep Tissue ou Strong Hearts. Si vous n’êtes pas encore prête à payer, Hot Vinyasa et Salty sont les favoris classiques, et les deux sont disponibles gratuitement.

Pour télécharger gratuitement l’appli, c’est par ici !

 

Poster un Commentaire

avatar
300

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S’abonner  
Notifier de