Ellis Faas, une make-up star sans fard

« L’une des maquilleuses les plus influentes de son temps » (Vogue Magazine). Elle a travaillé avec les plus grands créateurs de mode, stylistes et top modèles, a fait la une des plus célèbres magazines internationaux et travaillé pour les marques de cosmétiques les plus emblématiques, avant de créer sa propre ligne : Ellis Faas, solaire et spontanée, nous a confié sa vision de la beauté : unique et sans compromis.

Les jeunes années d’une beauty queen

Ellis est née aux Pays-Bas et a montré très jeune un intérêt profond pour la mode, l’image et les documentaires photos. Jeune fille, très inspirée par des artistes comme Yousuf Karsh ou Serge Lutens, elle décide de plaquer sa formation de photographe, pour se reconvertir dans le make-up. A Amsterdam d’abord, puis à Paris, à l’Ecole de Maquillage Artistique Christian Chauveau. Après un passage à Londres, où elle se fait un nom grâce à ses maquillages effets spéciaux hyper réalistes pour des films et des clips vidéo, elle retourne au pays et commence à se faire connaître dans la mode grâce à sa collaboration avec Inez Van Lamsweerde, un fashion photographe hollandais très célèbre.

Elle décide de plaquer sa formation de photographe, pour se reconvertir dans le make-up

Sa rencontre avec Mario Testino

Alors qu’elle poursuit une carrière plutôt cool dans son pays, le destin va ouvrir les portes d’un tout nouvel univers à Ellis en 1999, avec l’arrivée dans sa vie du grand Mario Testino, cherchant alors une assistante sur un shooting pour le Vogue Hommes ! Une rencontre providentielle qui se transforme en Pygmalion’s story, puisque LA légende des photographes de mode l’emmène alors partout avec lui et lui présente les grands noms du sérail, dont Karl Lagerfeld avec lequel elle va commencer à travailler sur tous les shows Chanel et Fendi… Le reste de l’histoire, ce sont des collabs avec tous les plus grands, une reconnaissance internationale et la création de sa propre marque éponyme en 2007.

Ellis, quel fut votre parcours pour devenir make-up artist ?

Au début, je voulais devenir photographe. Je ne savais même pas que le maquillage pouvait être un travail ! Mais je l’ai toujours utilisé pour créer différentes ambiances et histoires pour mes photos.  Et puis j’ai commencé à me lasser des aspects techniques de la photographie (on en était encore à l’analogique) et à plus m’intéresser au make-up. J’ai donc décidé de changer de voie, mais depuis que j’ai ma propre marque, j’ai repris la photo je réalise toutes les prises de vue ! 

Avez-vous un idéal de beauté féminin ?

L’individualité !

 

Malheureusement, de nos jours, les gens ont peur d’expérimenter.  C’est pour ça que je n’arrête jamais d’innover, d’essayer ! On ne parle finalement que de maquillage : si on n’aime pas le résultat, on retire tout et on tente autre chose !

Le rapport des femmes avec la beauté a beaucoup évolué ces dernières années, notamment avec l’arrivée des youtubeuses, que pensez–vous de ces changements ?

L’un de nos plus grands défis avec notre marque est de lutter contre ce que j’estime être le résultat de ces changements. Le fait que les journalistes, blogueurs, influenceurs et artistes maquilleurs disent aux gens ce qu’il faut faire et ne pas faire, cela dure depuis des années et ça n’a pas l’air de vouloir se calmer ! Je pense que du coup, les gens ont tout le temps peur de se tromper, alors qu’il n’y a pas d’erreur possible. On connaît toutes nos visages mieux que n’importe quel make-up artist et on sait à quoi on veut ressembler ! Je ne pense pas que ce soit notre rôle de vous dire quelle nuance est bien ou mauvaise pour vous. Si vous l’aimez, c’est qu’elle est top ! Malheureusement, de nos jours, les gens ont peur d’expérimenter.  C’est pour ça que je n’arrête jamais d’innover, d’essayer ! On ne parle finalement que de maquillage : si on n’aime pas le résultat, on retire tout et on tente autre chose !

Vous qui maquillez des visages dans le monde entier, quelles femmes vous semblent les plus aguerries en make-up ?

Les premières qui me viennent à l’esprit, ce sont les méditerranéennes ! Que ce soit du nord ou du sud, elles ont cette façon simple d’utiliser le maquillage, elles n’ont peur de rien et osent !

La femme française a-t-elle quelques particularités ?

La femme française, bien entendu, est bien habillée, bien coiffée et bien maquillée. C’est super ! Mais peut-être qu’elle gagnerait à se sentir plus libre ! Elle devrait montrer ses particularités, jouer avec et ne pas avoir peur d’imposer ses propres valeurs !

Où trouvez-vous l’inspiration nécessaire à vos magnifiques créations ?

Je ne sais pas exactement comment ça marche. Il m’est souvent arrivé de me rendre à un shooting ou sur un défilé sans avoir aucune idée de ce que j’allais pouvoir faire. Et puis sur le vif, l’inspiration arrive toujours ! J’aime la nature, le cinéma, l’art, et je suis très influencée par les histoires que j’entends, des humeurs. J’imagine que tout cela a pris l’habitude de resurgir juste lorsque j’en ai besoin !

Mon surnom est “Ellis Fast”, je me concentre essentiellement sur l’allure générale et moins sur la gestuelle et les petits détails.

Quelle est votre signature dans le monde des maquilleurs ?

Mon surnom est “Ellis Fast”, je me concentre essentiellement sur l’allure générale et moins sur la gestuelle et les petits détails.

Quel est votre outil de maquillage indispensable ?

Mes doigts ! Je trouve le résultat beaucoup plus sensuel et « humain » lorsque j’applique les matières avec mes doigts, que lorsque j’utilise des pinceaux.

Mes couleurs sont basées sur des nuances qui existent par essence dans votre corps. Elles ne seront donc jamais en conflit avec votre peau. Et ce concept «Human Colors» permet également d’adapter les teintes à tous les styles de peau, d’âge et d’allure.

Quelles sont les spécificités des produits Ellis Faas ?

Pour commencer, mes couleurs sont basées sur des nuances qui existent par essence dans votre corps. Elles ne seront donc jamais en conflit avec votre peau. Et ce concept « Human Colors » permet également d’adapter les teintes à tous les styles de peau, d’âge et d’allure. Ensuite, la plupart des produits sont liquides. Ils ne font plus qu’un avec la peau au lieu de se poser dessus comme un masque. Et puis nous les avons conçus pour qu’ils soient les produits de make-up les plus faciles à transporter du marché. Nous avons créé un étui qui contient 8 produits de votre choix et un miroir. Pour les  kits plus petits ou plus grands, on a créé des clips astucieux pour regrouper tous les produits et les maintenir assemblés.

Un ou deux tips à nous confier ?

Le maquillage est fait pour s’amuser ! N’ayez pas peur : jouez avec ! C’est à vous et seulement à vous de décider quel look et quelles couleurs vous conviendront aujourd’hui ou demain !

Découvrez son univers sur instagram.

 

CategoriesNon classé

Poster un Commentaire

avatar
300

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S’abonner  
Notifier de