F

Fashion Week de Paris – Les abeilles des podiums

Elles ont parcouru sans relâche des dizaines de kilomètres de podium entre New York, Londres et Milan. Qui sont les nouvelles têtes que les créateurs s’arrachent, et qui franchiront à Paris la ligne d’arrivée d’un mois de défilés réussi ? Pour la deuxième saison consécutive, focus sur 4 mannequins qui pourraient bien devenir les futures reines de la ruche.

MANNEQUIN-CARA

La tomboy – Cara Taylor

Cette joueuse de volley-ball originaire d’Alabama a été repérée la saison dernière par Alexander Wang et Carine Roitfeld (rien que ça?). Il n’en fallait pas plus pour que sa dégaine de tomboy ultra-cool fasse partie de tous les défilés qui comptent cette saison, avec déjà une trentaine au compteur dont la trilogie gagnante : Alexander Wang (of course) à New York, Prada à Milan, et Chanel à Paris. L’autre Cara (Delevingne) peut trembler, la relève est assurrée !

Agence Paris : Oui Management – @cara_taylorrr

MANNEQUIN-VITTORIA

La donna – Vittoria Cerretti

La preuve que le succès dans le monde de la mode peut s’obtenir en plus d’une saison, et en toute discrétion. Après une victoire au Elite Model Look en 2012, Vittoria Ceretti a pris le temps de poursuivre ses études tout en enchaînant les campagnes de pub pour Givenchy, Dolce & Gabbana, Bottega Veneta… Et les couvertures de Vogue, de l’américain à l’italien, en passant par le japonais. Ce qui explique que son allure fellinienne ait été plébiscitée plus de de 30 fois cette saison, et notamment par Saint Laurent, Chanel et Isabel Marant à Paris… Brava la Cerretti !

Agence Paris : Elite – @vittoceretti

 

MANNEQUIN-YASMIN

La comète – Yasmin Wijnaldum

Cette hollandaise au physique aussi intrigant que son nom (bon courage pour la prononciation – Vijenaldoum ??) a déjà en deux saisons fait le tour de la question, en défilant pour les plus grands (Valentino, Dior, Chanel) et en décrochant le sésame tant convoité qu’est la campagne Prada printemps/été 2017. De son propre aveu, il lui reste encore la couverture d’un grand magazine à décrocher pour finir le mois/festival en beauté, et c’est tout le bien qu’on peut lui souhaiter !

Agence Paris : Elite – @yasminwijnaldum

 

MANNEQUIN-HIANDRA

La badass – Hiandra Martinez

On a peu vu cette bombe à retardement dominicaine sur les podiums, et pour cause : pour la deuxième saison consécutive, elle défilait en exclusivité pour Saint Laurent à Paris, et figure également au casting de la dernière campagne maison qui semble comme elle, n’avoir froid ni aux yeux, ni aux jambes… Son allure rebelle et sa démarche assurée malgré ce peu d’expérience des podiums lui ont valu d’être très disputée par la suite, entre Loewe, Stella McCartney, Valentino et Chanel. On parie que ça ne fait que commencer….

Agence Paris : Next – @hiandramartinez

CategoriesNon classé

1
Poster un Commentaire

avatar
300
1 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
0 Auteurs du commentaire
Le défilé Chanel Métiers d'Art avec la Maison Lemarié - Auteurs de commentaires récents

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S’abonner  
le plus récent le plus ancien le plus populaire
Notifier de
trackback

[…] Et attention les yeux, vous voulez voir une robe ENTIÈREMENT en plumes (6000 environ) avec ce même motif chevrons ? Oui c’est digne d’un(e) pharaon…Et Vittoria Ceretti, l’une des mannequins Maison qui défile ici a tout de Hatshepsout, la seule femme qui le fut vraiment, pharaon… (voir le portrait de Vittoria ici) […]