F

Fashion Week de Paris – Les abeilles des podiums

Coucou c’est nous !


Le Prescripteur, c’est le magazine féminin créé par Prescription Lab pour vous parler beauté sans niaiserie, mode sans complexe et vous présenter des femmes et des hommes sans limite !

S’abonner au Prescripteur papier


Recevez chaque mois dans votre boîte aux lettres Le Prescripteur glissé dans la box beauté Prescription Lab !

Elles ont parcouru sans relâche des dizaines de kilomètres de podium entre New York, Londres et Milan. Qui sont les nouvelles têtes que les créateurs s’arrachent, et qui franchiront à Paris la ligne d’arrivée d’une saison de défilés réussie ? Focus sur 4 mannequins qui pourraient bien être les futures reines de la ruche.

 


1-FARETTA

 

La tornade – Faretta

Cette liane croate au visage hautement symétrique et à la démarche altière a pris d’assaut son premier fashion marathon avec plus de 30 défilés à son actif depuis New York, dont les prestigieux Dior, Céline, Givenchy et Chanel à Paris… Et ce n’est sûrement pas fini.

Agence Paris : Elite – nombre de followers Instagram : 7K- @lafaretta

 


 

2-JESS

L’exigeante – Jess Picton Harlow (Jess PW)

Après des débuts fracassants pour Prada en 2015, l’Australienne aux traits d’extraterrestre a pris le temps de terminer ses études, mais surtout de butiner tranquillement cette saison en défilant pour les plus grands uniquement : Valentino, Dior, Saint Laurent, Lanvin. Une cool kid qui compte.

Agence Paris : Elite – nombre de followers Instagram : 4,4K – @saltyalien

 


 

3-CAMILLE

La marathonienne – Camille Hurel

Déjà en marche depuis deux saisons (Chanel, Dior, Prada, Valentino), la Française confirme qu’il faudra compter sur elle pour les campagnes à venir avec un CV de défilés impeccable de New York à Paris pour plus de 40 maisons dont Haider Ackermann, Loewe, Balmain…Cocorico !

Agence Paris : Women – nombre de followers Instagram : 13,6K – @camhrl

 


 

4-ALEXANDRA

La discrète – Alexandra Micu

Pour sa première tournée de défilés, cette brune aux faux airs d’Ali Mc Graw s’est faite rare, ne se montrant qu’à Londres et Milan, mais à juste raison : Versus, Prada, Dolce & Gabbana… On ne l’a pas encore vue à Paris, sûrement parce qu’elle cache une exclusivité sous son book : Louis Vuitton, qui l’avait lancée la saison passée ? A confirmer, mais elle terminera de toute façon en beauté.

Agence Paris : Elite – nombre de followers Instagram :5K – @alexxandramicu

 


Faites partie des premières initiées à découvrir notre box beauté

BTN-SUR-ARTICLE5

Pauline Delsalle

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

avatar
300
  Subscribe  
Me notifier des