F

Fashion Week Paris – Meilleurs espoirs féminins

Coucou c’est nous !


Le Prescripteur, c’est le magazine féminin créé par Prescription Lab pour vous parler beauté sans niaiserie, mode sans complexe et vous présenter des femmes et des hommes sans limite !

S’abonner au Prescripteur papier


Recevez chaque mois dans votre boîte aux lettres Le Prescripteur glissé dans la box beauté Prescription Lab !

La Fashion Week de Paris débute demain. L’occasion d’un portrait croisé des deux créatrices à suivre cette saison, Maria Grazia Chiuri et Bouchra Jarrar, qui présenteront pour la première fois leur collection de prêt-à-porter, respectivement pour Christian Dior et pour Lanvin.

BOUCHRA-MARIA

Des passionnées de l’accessoire

Maria Grazia Chiuri a débuté sa carrière chez Fendi, où on lui doit notamment le sac « Baguette », rendu célèbre par la série Sex and the City. Elle a ensuite développé pour Valentino la ligne de chaussures et de sacs « Rockstuds », qui possède aujourd’hui une solide clientèle et un hashtag dédié sur Instagram.

Bouchra Jarrar a quant à elle commencé par les bijoux pour Jean Paul Gaultier, avant de travailler dix ans chez Balenciaga aux côtés de Nicolas Ghesquière. On se souvient notamment de la création du sac « City » en 2000, best-seller de la marque depuis.

4-PASSION-ACCESSOIRES

Un ADN couture

Issue d’une famille de couturiers romains, Maria Grazia Chiuri a remis en lumière le travail des ateliers et le savoir-faire de Valentino, dont elle a repris les rênes en 2009 avec son acolyte Pierpaolo Piccioli, désormais seul à la tête de la maison italienne.

Après un passage chez le pape de la couture française, Christian Lacroix, la franco-marocaine Bouchra Jarrar a fait l’audacieux pari de lancer sa propre marque directement via la Haute Couture en 2010, avec le parrainage du brodeur historique François Lesage. L’essai est transformé avec succès, puisqu’elle lance en 2012 une ligne de prêt-à-porter en parallèle de ses collections Haute Couture.

5-ADN

Des inspirations multiples

Passionnée d’histoire, de cinéma, de musique et d’art contemporain, Maria Grazia Chiuri a eu à cœur d’enrichir le patrimoine de Valentino de références qui vont de l’antiquité grecque et romaine à l’avant-garde des artistes italiens et à la culture africaine, tout en réalisant des modèles ultra-portables, et donc désirables.

Bouchra Jarrar a réussi à imposer une garde-robe contemporaine par-delà son savoir-faire Couture, travaillant au plus près des matières et des formes pour s’adresser à une femme active qui souhaite conserver une sensualité et une douceur dans ses vêtements. Les rues de Paris sont sa principale source d’inspiration.

6-passionmultiple

Une communication efficace

Maria Grazia Chiuri l’avoue, elle est accro aux réseaux sociaux. Ce sont eux qui ont contribué en grande partie à la résurrection de Valentino auprès du public. La marque compte aujourd’hui 7,3 millions de followers sur Instagram, dont les actrices Kirsten Dunst, Michelle Williams et Monica Bellucci, des inconditionnelles. Nul doute que ce carnet d’adresses élargi a représenté un atout pour son recrutement chez Christian Dior…

Bouchra Jarrar a opté de son côté pour une communication plus discrète, le bouche-à-oreille fonctionnant parfaitement de Paris à Los Angeles. On a pu voir ses créations portées par Jennifer Aniston et Marion Cotillard, rien de moins.

Une stabilité personnelle

Une vie familiale hors des réseaux sociaux, une discrétion notable en interviews, ces dernières se faisant rares… Les deux femmes savent cultiver leur jardin secret, contrairement à leurs confrères masculins souvent plus extravertis (Christian Dior se souvient encore de John Galliano…).

Bref…

Un sens inné de l’accessoire qui fait vendre, un savoir-faire couture indéniable et une communication savamment dosée… Les deux femmes ont de nombreux points d’excellence en commun, pas étonnant donc qu’elles aient été choisies par les plus grandes maisons françaises. Reste à savoir si Maria Grazia Chiuri saura être aussi époustouflante en solo qu’en duo (elle travaillait avec Pierpaolo Piccioli depuis plus de 20 ans), et si Bouchra Jarrar saura faire siens les codes de Lanvin.

Dans un monde de la couture française où les femmes occupent (trop) souvent les seconds rôles, on leur souhaite tout le succès qu’elles méritent !

 

Verdicts le 28 septembre à midi pour le défilé Lanvin, et le 30 septembre à 14h30 avec le défilé Christian Dior.

 


Faites partie des premières initiées à découvrir notre box beauté

Pauline Delsalle

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

avatar
300
  Subscribe  
Me notifier des