G

Gommer les cicatrices de boutons ? Yes you can !

Coucou c’est nous !


Le Prescripteur, c’est le magazine féminin créé par Prescription Lab pour vous parler beauté sans niaiserie, mode sans complexe et vous présenter des femmes et des hommes sans limite !

S’abonner au Prescripteur papier


Recevez chaque mois dans votre boîte aux lettres Le Prescripteur glissé dans la box beauté Prescription Lab !

Marre de planquer sous des tonnes de fond de teints, le mauvais souvenir d’une varicelle enfantine, les traces pigmentaires d’une acné non réglé, d’une chute à vélo etc. Pas de panique, des solutions existent tant du côté de la prévention que du traitement. Le point sur la question  et les conseils de notre experte Agnès Cadroy docteur en dermatologie à Toulouse.

L’ABC des cicatrices

Avant de donner la parole au dermatologue et de vous proposer des solutions adaptées à tous les cas de figure.  Faisons le point sur les différents types de cicatrices.

En pôle position l’acné !

Casse tête des ados mais pas que ! L’acné  est également très répandue chez les adultes et  cause de grandes souffrances.   Hé oui cette satanée acné est bien moins acceptée socialement et individuellement à l’âge adulte, car elle est censée disparaître après l’adolescence.

Les cicatrices de pigmentation

Elles sont très répandues mais faciles à traiter avec un soin unifiant, un correcteur anti tâche.  Brunes, rosâtres, elles tapent l’incruste sur votre épiderme malgré la disparition du bouton qui en est la cause et spoilent sans merci le teint des perfectionnistes.

Les cicatrices hypertrophiques ou atrophiques

Faciles à reconnaître, elles forment une bosse ou un creux à l’emplacement d’un ancien bouton. Alerte rouge ! Nous sommes parfois l’artisan de notre propre malheur en grattant un bouton ou en maltraitant un point noir qui va se transformer en cicatrice disgracieuse. Elles surgissent aussi après un accident ou une intervention chirurgicale.

Parole d’expert et solutions avec Agnès Cadroy dermatologue à Toulouse

D’où viennent les cicatrices ?

Il y a les cicatrices post inflammatoires due en grande partie à de l’acné mal soigné. Elles se traduisent sous forme de tâches  pigmentaires.  Pas de panique, elles sont transitoires, s’estompent et finissent par disparaître. Les tâches roses sont plus faciles à éliminer  (quelques mois), les brunes, c’est un peu plus long.  Il faut être patient.

Ensuite, il y a des cicatrices plus sévères qui forment un creux, c’est le cas notamment des traces laissées par la varicelle. Dans ce cas,  pas de miracle ! On ne peut pas les éliminer totalement, il y aura toujours une petite marque. Pour lutter contre elles, prenez de la vitamine A prescrite par votre dermato ou  votre généraliste. On peut aussi faire du laser de surface pour stimuler la cicatrisation ou de la dermato abrasion (un geste plus lourd et chirurgical.)

Il y a aussi les bobos  dû à un accident, une  brûlure.  Premier geste préventif pour éviter que la cicatrice apparaisse et s’installe : protégez-vous des UV sur la durée.  Aux beaux jours, pensez à mettre sur votre visage une crème anti UV SPF 50 +. 5 min d’exposition peuvent  aggraver votre situation ou faire apparaître une vilaine tâche.

Les plaies dues à un geste chirurgicale, elles provoquent  des cicatrices hypertrophiques.  Côté solution,  c’est tout bête et facile, massez la zone de votre cicatrice pour détendre la peau. Et puis, regardez attentivement l’offre des cosmétiques spécialisées pour traiter ce genre de cicatrice. Certains soins sont très efficaces  et même utilisés par le personnel soignant dans les hôpitaux. Là encore, protégez vos zones sensibles des UV avec un soin protecteur solaire minimum SPF 50+. Quand la cicatrice devient nacrée et fine, la cicatrisation est terminée. Vous pouvez alors la masquer avec des maquillages testés dermatologiquement.

Comment les soigner ?

La clé du succès ? La patience ! Surtout ne pas lâcher, ne pas désespérer.  Pour une acné sévère, prenez de la vitamine A. Autre actif intéressant pour l’acné, les acides de fruits, cela marche bien. Jetez un coup d’œil aux ingrédients de votre crème pour adapter votre routine. Et puis surtout, quand un dermato  vous prescrit un traitement, suivez-le jusqu’au bout sans lâcher l’affaire même  si cela ne marche pas tout de suite,  si les boutons disparaissent puis réapparaissent. La moitié de nos patients abandonnent avant la fin du traitement. C’est dommage !

Revenons à l’acné le cauchemar de  beaucoup de femmes !

C’est en fait la principale cause des cicatrices sur le visage et aussi la plus courante. Il y a une part de génétique dans l’apparition de l’acné et celle-ci perdure parfois à l’âge adulte.  30% des hommes et femmes adultes ont des poussées d’acnés dus notamment au stress. C’est un problème  courant  mais qui n’est pas sans solutions. Premièrement, choisissez votre  crème en fonction de votre type de peau. Si vous avez des doutes,  misez sur les crèmes  pour peaux mixtes.  Ensuite, si  l’acné se prolonge ou prend une proportion inacceptable pour la personne, consultez un dermato pour un traitement plus ciblé et médical.  Si on est une femme la pilule peut régler en partie la question. Si la situation empire, on  peut aller jusqu’à un traitement anti biotique.

Un geste de prévention à  conseiller ?

L’hygiène ! C’est fondamental. Avant de mettre une crème, il faut avoir la peau nette et bien nettoyée. Pas  de savon sur le visage, c’est trop abrasif. Si vous avez la peau qui tire après vous êtes lavé le visage  c’est que votre produit n’est pas adapté à votre peau. L’eau micellaire est une  bonne option. Attention à l’eau calcaire, si votre eau est calcaire à la maison rincez votre peau avec de l’eau minérale.

Quels soins cosmétiques ?

Appliquez une crème hydratante chaque matin adaptée à votre profil de peau.  Si vous êtes sous traitement pour de l’acné,  allez au bout de la prescription. Si vous choisissez l’option camouflage, utilisez des produits à fort pouvoir couvrant «non comédogène» (dont la texture ne bouche pas les pores). Pour le maquillage, achetez des produits hypo allergéniques.  Pour les tâches rouges ou roses, utilisez des correcteurs de teint  vert, pour un hématome du bleu ou du violet. Le correcteur neutralise la tâche. Vous pouvez aussi appliquer une crème teintée.  Je recommande les produits couvrant Avène et  la gamme Dermablend de Vichy. Pour les cicatrices, La Roche Posay possède d’excellents produits, mais ce n’est pas la seule.

Action ! Voici nos best !

Les spécialistes ! Les crèmes réparatrices

Cicabio soin réparateur et apaisant, restaure l’épiderme avec un effet pansement,  Bioderma. Cicadiane soin réparateur et apaisant pour peau lésée, elle accélère le processus cicatriciel, Noreva. Cicaplast Gel B5, un soin accélérateur de réparation épidermique, La Roche Posay.  Cicavit +  une crème apaisante, réparatrice et anti marques, SVR. C Sérum une sérum régénérant pour les peaux acnéiques et les cicatrices à la vitamine C, B Glen. Cicalisse, une  crème restauratrice de l’épiderme, Embryolisse.

Faire disparaître les taches pigmentaires

Pigment White un soin multi action pour restaurer l’uniformité cutanée,  Filorga. Pigment Perfect un sérum unifiant, illuminateur, multi correcteur pour réduire les tâches, Filorga. Sérum unifiant et anti-tâches, Oolution.  Intensive Propolis un sérum pour lutter contre les imperfections et les marques résiduelles, Institut Esthederm.  Mission Perfect un  sérum anti-tâches pour uniformiser et illuminer le teint, Clarins. Lumière marine un  correcteur local de tâches, Thalgo.

Opération camouflage !  Les soins couvrants

Photo ready  des correcteurs de teint rose et vert, Revlon. Cleanance expert  un soin teinté pour boutons, points noirs et peau acnéique, Avène. Tolériane un  correcteur de teint fluide (testé contre les allergies), La Roche Posay. Dermablend un  fond de teint fluide correcteur (16h) nombreuses teintes disponibles, Vichy. Derma Défense une crème de jour SPF +50 vitamine E, Xytol et Licarice extract, Dermaceutic.

Se protéger des UV

Cicadianne, une crème protectrice et réparatrice SPF 50 +, Noreva. Bariederm une cica-crème qui protège et répare, Uriage. Photo Reverse un soin haute protection éclaircissant, anti-tâches, attenue et prévient les tâches brunes, Institut Esthederm.  Sunlight Screen SPF 50 + un écran solaire de très haute protection, Eneomey.

 

 

Sophie Hérolt Petitpas

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "Gommer les cicatrices de boutons ? Yes you can !"

avatar
300
  Subscribe  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
Adeline
Invité
Adeline

Article intéressant étant donné que je fais partie des femmes avec de l’acné adulte. En revanche je ne trouve pas que la pilule soit une solution, cela ne fait que cacher le problème. Lorsque je l’ai arrêté mon acné a empiré. Je testerai les crèmes merci !