L

La cacaomania : quand votre peau réclame du chocolat !

Coucou c’est nous !


Le Prescripteur, c’est le magazine féminin créé par Prescription Lab pour vous parler beauté sans niaiserie, mode sans complexe et vous présenter des femmes et des hommes sans limite !

S’abonner au Prescripteur papier


Recevez chaque mois dans votre boîte aux lettres Le Prescripteur glissé dans la box beauté Prescription Lab !

Au Prescripteur on aime coller à l’actu, et on aime aussi vous étonner ! On a donc investigué longtemps pour savoir ce qui pourrait bien vous faire plaisir à Pâques, et parce qu’on n’est pas que des cloches, on a décidé de parier sur le chocolat… enfin plus exactement sur le cacao et ses multiples vertus cosmétiques ! Ne nous remerciez pas : plonger le nez dans ces formules aux parfums de folie, a réussi à freiner nos envies de craquage sur les cocottes de saison, et rien que pour ça, on les adore ! Avis aux chocomaniaques : la chocosmétique dévoile tous ses bienfaits !

Le cacao, un secret de beauté millénaire

Quand on parle de soins au chocolat, c’est évidemment un effet marketing, puisque c’est bien de la fève de cacao qu’il est question dans ces formules cosmétiques, et non du produit transformé que l’on consomme si volontiers à Pâques !
On a d’ailleurs plutôt tendance à considérer le chocolat comme une véritable plaie pour notre forme physique, entre les kilos qu’il nous fait prendre et les menaces d’acné dès qu’on croque dans un carré ! Le cacao, son amande et son beurre, sont en revanche de vrais agents de beauté, utilisés depuis la nuit des temps, en particulier par certains peuples d’Amérique du sud, puisque les cacoyers en sont originaires. Les mayas furent d’ailleurs parmi les premiers à choisir ces fèves miraculeuses pour soigner tout un tas de problèmes de peau comme les brûlures.

Balibody, Cacao Tanning Oil, SPF 15, chez Sephora, 22,95 | Fresh, Sugar Chocolate Hydrating Lip Balm, édition limitée, exclu chez Sephora, 20 euros | Karin Herzog, Crème Visage (55€) & Gel Nettoyant Visage (69€) 

Une plante multi-fonctions 

Hydratante et réparatrice :

Le beurre de cacao, issu de la pâte de cacao, elle-même obtenue après la fermentation et la torréfaction des fèves, contient plus de 50% de matières grasses et des acides stéariques, palmitiques et oléiques hyper intéressants pour la peau, tout comme des phytostérols, antioxydants et cicatrisants.

Anti-âge :

Très riche en polyphénols, (50 fois plus que le raisin qui est déjà un best en la matière),
le cacao est un pur ennemi des radicaux libres, quand à son beurre, il agit sur la
production et le renouvellement du collagène, donc sur l’élasticité de l’épiderme.

Crème Cacao Jojoba Bio Gestes Beau-plaisir, 25,60 euros | Balibody Cacao Tanning Oil, SPF 15, chez Sephora, 22,95 euros | Bernard Cassière, Masque Mousse au Chocolat, aux extraits de cacao et au beurre de cacao, 24,60 euros

Amincissante :

On retrouve de la caféine (très appréciée pour ses capacités à destocker les cellules
adipeuses et freiner la cellulite) dans la coque des noix de cacao, et de la théobromine
dans les fèves, elle-aussi redoutable pour les bourrelets !

Déstressante :

C’est prouvé, le parfum du chocolat fait grimper notre taux de sérotonine et d’endorphine, ces hormones stars du plaisir ! Le simple fait d’ouvrir ces produits de soins cacaotés nous fait donc déjà planer !

Des soins gourmands en spa :

Les grandes marques de cosmétiques ne sont pas les seules à avoir succombé au « cacao crush « ! Dans les spas et instituts, les modelages et enveloppements au chocolat sont désormais très prisés et à Pâques, on ne se prive pas de sortir le grand jeu ! Dans les Spas Deep Nature * par exemple, après un gommage de 20 minutes, on vous propose une parenthèse chocolatée, plus gourmande tu te noies dedans ! La praticienne vous enrobe de chocolat fondu et vous masse pendant 25 minutes. C’est censé faire disparaître toutes les tensions du quotidien, moi je dis que c’est diabolique ! Mais quel type de chocolat utilise-t-on dans ces soins, est-ce comestible et qu’est-ce qui fait qu’on se sent beaucoup plus zen après une demi-heure à macérer dans ce qu’on préfère grignoter le plus au monde, sans même avoir droit d’y goûter ? On a posé ces questions à Karine Henecent, directrice des spas Deep Nature Center Parcs France et Allemagne :

Le chocolat « réveille les papilles »

En fait, nous parlons de soins au « chocolat » mais il s’agit donc bien de cacao.
Le chocolat, étant ce mélange de pâte de cacao, de beurre de cacao et de sucre. Mais la
simple évocation du nom de « chocolat » met les papilles en ébullition et réveille notre
gourmandise, qui sera ici olfactive et non gustative.

Cottage, Douche Lait Hydratanta Cacao & Noisette, 2,50 euros | Fresh, Sugar Chocolate Hydrating Lip Balm, édition limitée, exclu chez Sephora, 20 euros | Too Faced, Milk Chocolate Soleil Bronzer, 100% poudre de cacao naturelle, 31 euros en exclu chez Sephora

On peut goûter ?

Non, puisque nous utilisons un auto-chauffant pour l’enveloppement et une bougie avec
de la fève de cacao et de la cire d’abeille pour le massage.

Outre leur efficacité cosmétique, ces soins jouent beaucoup sur la sensorialité.
Comment explique-t-on leurs effets apaisants sur le corps et l’esprit ?

C’est le pouvoir de l’olfaction. Elle est reliée à une zone du cerveau dont les souvenirs évoqués sont plus anciens que ceux suscités par un nom, un mot. Il y a beaucoup moins d’informations perdues dans la mémoire olfactive. Certains parfums comme le chocolat nous replongent dans notre enfance (voir notre petite enfance) et sont synonymes de fêtes (Noël, pâques, anniversaires…), de plaisir, de partage, de joie et de gourmandises (sans les kilos !)
Ce sont tout autant d’odeurs de l’enfance qui sont ancrées dans ce passé émotionnel et auxquelles on accède pour se souvenir de ces jours heureux. Les psychologues appellent cela les « Fragrant Flashbacks », et nous démontrent l’intime relation qui existe entre la mémoire, l’odorat et notre enfance. Jusqu’à 5 ans, les souvenirs de l’enfant sont intimement liés à l’odeur. Puis, avec l’âge, la vue et l’ouïe prennent alors davantage d’importance.
 
Les scientifiques comme le docteur Maria Larsson ont aussi révélé qu’en réalité, le nez est « l’entrée physique » de notre monde émotionnel, il n’est autre que le plus puissant des canaux connectés à notre cerveau, qui à son tour est capable d’activer des émotions ainsi que des souvenirs très précis. Beaucoup de marques le savent et pratiquent d’ailleurs le fameux « marketing olfactif ».


 Too Faced, Milk Chocolate Soleil Bronzer, 100% poudre de cacao naturelle, 31 euros en exclu chez Sephora | Palette Chocolate Bon Bons, à la poudre de cacao, 47 euros en exclu chez Sephora | Clairjoie, Masque Nutrifique Chocolat, purifiant au cacao issu du commerce équitable, 22 euros

* spas Deep Nature des Center Parcs, https://www.deepnature.fr/fr/

 

 

Marie Masuyer

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

avatar
300
  Subscribe  
Me notifier des