L

La lune bienveillante avec l’astrologue Sandrine Verrycken

Via son compte @astroetik sur Instagram et Youtube, Sandrine Verrycken partage une vision à la fois accessible et précise de l’astrologie. Centrée sur la lune, celle-ci nous invite à nous reconnecter à notre être profond, et à voir le monde (et le masculin!) autrement. Rencontre avec une femme…solaire !

En tant qu’astrologue, comment en es-tu venue à t’intéresser particulièrement à la lune ?

En 2013, j’ai vécu un bouleversement professionnel qu’on pourrait apparenter à un divorce. J’étais astrologue, mais dans l’extériorité, dans le « il faut, je dois », tournée vers une réussite sociale illusoire. J’étais dans la performance, le linéaire, dans une énergie masculine qui semblait rayonner mais qui différait d’une réelle intériorité, de la connexion au Centre. Du jour au lendemain j’ai connu un brusque arrêt, lié certainement au transit d’Uranus à ce moment-là, car il agit comme un éveilleur de conscience. C’est comme si la foudre m’était tombée dessus, d’un coup je me suis demandé ce que je faisais de ma vie. La perte de mon travail d’alors fut en fait un cadeau, et la lune est tombée ensuite comme une évidence dans la nouvelle direction que j’ai voulu prendre, celui d’un chemin de l’Être tourné vers plus de rondeur et de simplicité.

Plus récemment, un nouveau transit d’Uranus au moment de la pandémie et le retour au féminin me sont apparus comme une seconde opportunité de prendre un nouveau chemin vers encore plus de douceur et de reliance aux valeurs de l’âme.

La pandémie a révélé un besoin de repartir dans l’énergie lunaire, de se ressourcer en se reconnectant à la nature, de nous rappeler que nous sommes tous et toutes fils et filles des étoiles !

Sandrine Verrycken

Que ce soit dans des livres ou dans l’actualité, la lune est de plus en plus sous le feu des projecteurs. Comment expliques-tu ce regain d’intérêt ?

La lune et ses mystères apportent des réponses à des questions existentielles, qui ont notamment émergé avec la pandémie. D’un point de vue astrologique, nous sommes entrés dans une nouvelle ère, celle du Verseau, qui apporte un changement de paradigme. Il y a débat entre les astrologues sur le fait que cette modification se fera à plus ou moins long terme. De mon point de vue, c’est tout à fait d’actualité :

Nous étions devenus des machines à consommer, à mal bouffer et à gober des médicaments, des sortes de robots coupés de notre humanité. Les années 2021 et 2022 nous appellent à nous questionner : où en sommes-nous de notre liberté ?

Sandrine Verrycken

La pandémie a révélé un besoin de repartir dans l’énergie lunaire, de se ressourcer en se reconnectant à la nature, de nous rappeler que nous sommes tous et toutes fils et filles des étoiles ! La lune nous ramène à l’intérieur de nous, à l’impalpable, elle nous invite à sortir de la routine, à prendre du recul avec le calme de la Mère, cette maman bienveillante que nous portons tous en nous. Elle nous invite à aller au-delà des limites de l’existence, à nous déconditionner et à prendre conscience de nos émotions profondes, de nos réactivités. C’est un processus douloureux, mais pas dangereux, et surtout salutaire !

Quels sont les différentes symboliques de la Lune par rapport à celles du Soleil ?

Le Soleil, c’est le masculin de l’Être en nous, qui rayonne du centre vers l’extérieur. Il est en lien avec la vitalité, l’extériorisation, l’existence aux autres.

La Lune quant à elle nous ramène à notre intériorité, c’est l’énergie féminine qui rayonne depuis l’âme. Elle induit le retour à l’enfance, au giron maternel, tout en rondeur, en douceur et en nostalgie. Elle nous rappelle à notre nature cyclique.

Sandrine Verrycken

Les différentes phases de la lune ont également une importance au cours du mois, peux-tu nous en dire plus ?

Il existe selon les écoles 8 ou 12 phases lunaires dans le mois. Si on part sur 12 phases, on peut parler des 12 interactions mensuelles entre le Soleil et la Lune qu’on appelle des aspects. Chaque phase appelle une énergie spécifique.

Le livre de Miranda Gray, Lune Rouge, les forces du cycle féminin, (voir l’ interview de Miranda Gray ici) est un ouvrage majeur pour mieux comprendre ces cycles.

Mais si on veut résumer les phases à celles que l’on peut voir dans le ciel :

  • Nouvelle Lune : la Lune Noire est dans l’ombre de la Terre, c’est une phase où l’on manque d’objectivité, on est dans la subjectivité lunaire.
  • Premier croissant : il permet de faire émerger des projets, c’est l’énergie yang (masculine) de la phase croissante
  • Premier quartier : la forme de faux circulaire nous invite à nous réorienter vers la réalité, à nous réajuster avant la phase de pleine lune
  • Pleine Lune : l’apogée du cycle
  • Lune Décroissante : l’énergie yin (féminine) devient prédominante, il s’agit de lâcher les attentes et les plaisirs éphémères pour nous tourner vers l’intérieur. On recevra ainsi une graine riche des enseignements des cycles précédents à planter durant la prochaine phase de nouvelle lune.

Dans ton premier livre Rituels de femmes pour créer sa vie en 12 Lunes, tu affirmes que  « chaque signe a un message pour vous ». Nous ne sommes donc pas qu’un signe unique de naissance ?

Le cycle du zodiaque est lié à la nature, à l’extérieur, puisque les 12 signes rythment les saisons : par exemple, la phase du Cancer marque le début de l’été, celle du Lion le plein été, et celle de la Vierge le déclin de cette même saison.

Ce que je propose avec la Lune progressée, c’est une lecture différente appliquée à notre vie : notre lune traverse chaque signe pendant deux ans. Cela correspond à une réalité cyclique intérieure qui rythme notre existence et que j’ai développée dans mon Astro Coaching. Ma sœur établit votre carte du ciel sur 120 ans ( ! ) et on peut décoder les différentes phases lunaires à partir de celle-ci. Notre lune traverse les 12 signes au moins 3 ou 4 fois dans une vie, et les planètes de notre thème astral marquent les endroits où l’on a le plus besoin de travailler.

J’ai pris l’habitude de commencer mes consultations astrologiques par la lecture de la lune progressée, afin de voir avec la personne dans quelle phase lunaire elle se trouve actuellement, où elle en est de sa réalité intérieure psychique et émotionnelle. Cela permet ensuite de parler du reste.

Le rituel ouvre une brèche dans l’espace-temps, il nous met en lien avec l’essence des choses en nous sortant de l’énergie linéaire de la routine. Il permet de nous connecter aux mystères, à l’essentiel.

Sandrine Verrycken

Dans ce livre comme dans tes cahiers « Happy Moon », tu donnes également une grande place aux rituels. Pourquoi sont-ils si importants ?

Le rituel ouvre une brèche dans l’espace-temps, il nous met en lien avec l’essence des choses en nous sortant de l’énergie linéaire de la routine. Il permet de nous connecter aux mystères, à l’essentiel. Il s’agit de se relier à son cycle, pas par la tête et ses concepts, mais par le corps et par le cœur. En revanche, il faut le faire au feeling, ça ne doit pas être une obligation, même s’il s’agit de pratiquer régulièrement le rituel pour maintenir la connexion.

Peux-tu nous donner les 2 ou 3  temps forts astrologiques de cette année 2021 ?

Durant toute l’année 2021, le carré Uranus-Saturne questionne notre rapport à la liberté.

Le 11 octobre, Saturne redevient direct se préparant ainsi à reformer son 3ème carré avec Uranus. Cette énergie de contraction n’augure rien de léger en termes d’évolution de la crise sanitaire. Il est à craindre que l’automne 2021 soit marqué par de nouvelles mesures restrictives. Cette lecture horizontale étant faite, prenons de la hauteur en nous offrant la possibilité de nous aligner avec cette vibration dense de prime-abord mais lumineuse si on choisit de la vibrer avec le coeur. 

Le défi est que les consciences continuent de s’éveiller, en sortant de l’illusion du matérialisme et des conditionnements sociaux qui emprisonnent la personnalité dans des comportements stéréotypés, une course au profit, des satisfactions passagères au lieu de permettre à la créativité et à l’humanité de se déployer. Pour cela, il est nécessaire que nous fassions retour vers notre dimension féminine, notre nature spirituelle. 

Sandrine Verrycken

Saturne représente aussi bien la sagesse de l’âme que la rationalisation matérialiste et la puissance mentale. Il est à espérer que ce nouveau mouvement vers l’avant  favorise un retour à la tempérance et permette aux valeurs nobles de la science et de la recherche de participer à la guérison du monde. Le défi étant que les consciences continuent de s’éveiller, en sortant de l’illusion du matérialisme et des conditionnements sociaux qui emprisonnent la personnalité dans des comportements stéréotypés, une course au profit, des satisfactions passagères au lieu de permettre à la créativité et à l’humanité de se déployer. Pour cela, il est nécessaire que nous fassions retour vers notre dimension féminine, notre nature spirituelle. 

La deuxième conjonction importante interviendra au moment des fêtes de fin d’année, avec une rétrogradation de Vénus, qui va opérer un travail alchimique avec Pluton dans le signe du Capricorne, pour questionner notre rapport aux plaisirs éphémères. La fin d’année risque d’être surprenante.

Via tes comptes @astroetik Instagram et You Tube, tu partages une vision à la fois accessible et précise de l’astrologie au fil des jours. Comment t’est venue cette envie de proposer une autre approche de l’astrologie ?

Aujourd’hui, on a plus de temps à consacrer aux mythes et aux symboles, la conscience collective passe d’une phase d’involution à une phase d’évolution. De plus en plus de personnes s’éveillent à des questions existentielles, car nous sommes tous des initiés en puissance. Il est donc temps de transmettre le sacré, mais attention à ne pas trop le vulgariser ! Je lis parfois des raccourcis sur l’astrologie… C’est dommage mais en même temps il ne faut pas juger, ça vibrera pour chacun là où ça doit pour nous faire avancer.

Quels sont tes projets à venir pour la fin de l’année?

Pour ritualiser et annoncer chaque saison zodiacale, je propose une bougie en co-création avec mon amie Christina @ritueldelune accompagnée d’une méditation simple de 4 minutes et d’un livret. Ces trois éléments permettent d’aborder sereinement l’entrée dans chacun des 12 signes.

2022 s’annonce intense, nous traversons une période unique et historique, une importante révolution est en marche. Contrairement aux apparences, elle n’est pas technologique, scientifique ou politique, elle est avant tout spirituelle.

Sandrine Verrycken

Pour accompagner ce changement, j’ai eu envie de proposer un horoscope éthique, complet, précis, instructif, un horoscope qui fait du bien !

Conçu comme une consultation d’astrologie, il est très précis car il emmène le lecteur, décan par décan et mois par mois, à la découverte des énergies planétaires qui l’accompagneront en 2022. C’est un horoscope qui se veut personnalisé et différent de la plupart des horoscopes classiques. Sa lecture donne de véritables clés d’évolution et de compréhension astrologiques. Enfin je publie pour la 7ème année le « Moon Journal », un journal des étoiles qui vous permet de co-créer votre vie avec les planètes. Il vous invite à vibrer à l’unisson de l’Univers en y notant vos inspirations, vos intentions, vos projets, vos envies.

Retrouvez Sandrine sur ses comptes Instagram et You Tube @astroetik et sur son site ! Nous remercions également Sandrine pour sa participation au livre Sorcières Modernes  par Sarina Lavagne et Charlotte Daubet (Webedia books) que vous pouvez commander ici.

Poster un Commentaire

avatar
300

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S’abonner  
Notifier de