Coucou c’est nous !


Le Prescripteur, c’est le magazine féminin créé par Prescription Lab pour vous parler beauté sans niaiserie, mode sans complexe et vous présenter des femmes et des hommes sans limite !

S’abonner au Prescripteur papier


Recevez chaque mois dans votre boîte aux lettres Le Prescripteur glissé dans la box beauté Prescription Lab !

On s’était donné rendez-vous pour parler beauté, routine du matin, make-up du soir. Et puis le jus de fraise a délié les langues, Violette, du blog Sois Belle Et Parle, a révélé bien plus que le joli contenu de sa trousse de toilette. Confessions d’une femme cash au cœur fragile.

Le body-scan de Violette :

J’ai la peau claire et mixte. Mes cheveux sont épais et frisés et j’ai enfin passé le cap du lissage brésilien ! Ma nouvelle préoccupation, c’est de protéger ma peau des UV. J’ai eu un petit problème de mélanome l’an dernier car j’ai toujours abusé du soleil sans trop faire attention. Maintenant ma crème de jour a toujours un indice protection.

 

Pour moi, ne pas se démaquiller le soir c’est comme partir au travail sans se doucher, c’est dégueulasse !

 

Ton premier souvenir beauté ?

J’ai toujours vu ma mère se démaquiller absolument tous les soirs. J’ai d’ailleurs suivi son exemple : même quand je rentre à 5h du matin, je ne saute pas cette étape de mon rituel beauté. Pour moi, ne pas se démaquiller le soir c’est comme partir au travail sans se doucher, c’est dégueulasse !

Violette-2

Aujourd’hui tu en es où dans ta routine beauté ?

Comme je suis blogueuse, je reçois énormément de produits, du coup il m’arrive d’en changer régulièrement mais la routine est toujours la même. Je change surtout de serum et de crème hydratante. Chaque matin, je me lave avec la crème moussante nettoyante de Clinique, je n’ai jamais changé depuis toutes ces années. Ensuite j’applique un serum et une crème de jour. J’aime aussi mettre le baume yeux multi-correcteur de Lancôme pour enlever les cernes, je n’en ai trouvé aucun miraculeux mais celui-ci est vraiment bien.

Et pour ta routine du soir, que fais-tu ?

Pour le soir j’utilise l’eau micellaire de Bioderma pour me démaquiller. Ensuite j’ai toujours besoin de me repasser le visage sous l’eau, sinon je ne me sens pas complètement propre ! Puis j’applique l’essence botanique perfectrice de peau de Sanoflore qui resserre les pores et assainit vraiment la peau. Enfin j’utilise un serum, le même que le matin, puis une crème de nuit.

Tu fais des masques de temps en temps ?

Oui parfois. Le masque de nuit peau reposée de Shiseido est dé-ment, franchement. Quand je décide de le mettre le soir, je n’ai besoin ni de serum ni de crème de nuit, je l’applique en couche épaisse sur le visage. Tu as la peau très rebondie le matin, il est top.

SHISEIDO

Tu es branchée make-up ?

Pas vraiment. Je suis beaucoup plus soins que make-up. Je me maquille gentiment avec un peu de blush, un trait de liner et du mascara. Tout l’hiver, je mets la CC crème hyaluron-filler de chez Eucerin que j’aime beaucoup : elle n’est pas couvrante du tout, elle ne fait aucune démarcation, elle n’est pas grasse, ni plâtrée et s’achète pour pas trop cher en pharmacie. Elle est parfaite pour un rendu naturel. Je mets aussi un blush crème, je trouve que ça s’applique mieux sur le visage et que cela se fond plus facilement sur les joues. Depuis que je suis en Seconde, j’aime me dessiner un petit trait d’eye-liner et à l’époque j’avais copié une copine parisienne de l’internat ! Cette nana me fascinait avec son make-up… Personne ne faisait ça à l’époque ! (rires) Et pour le mascara, je continue d’utiliser le Cil Tint de Lancôme mais je vais bientôt devoir passer à un plan B parce qu’ils l’ont arrêté…

Ce sera quoi ton plan B mascara ?

En fait, j’ai un souci avec les mascaras, c’est qu’ils ne tiennent pas sur moi. Je termine sans cesse la journée avec des yeux de panda. J’avais trouvé la perle rare avec le Cil Tint mais comme ils l’ont arrêté, mon plan B c’est d’utiliser un fixateur de mascara vendu chez Clinique, c’est une lectrice qui me l’avait conseillé.

Tu es venue avec un vernis à ongles aussi ?

Oui ! Mon petit chouchou c’est lui : le rouge Pop Art de Yves Saint Laurent : tenue, pinceau, couleur, tout est au top !

YSL

Ton make-up du soir, il ressemble à quoi ?

A mon maquillage du jour avec un rouge à lèvres plus rouge. Je suis incapable de me faire un smoky ou ce genre de chose et de toute façon, ce n’est pas trop mon style.

Le produit dont tu peux te passer ?

Je dirais soit un gommage car je n’y pense jamais, soit un lait pour le corps, pour la même raison… Je sais c’est mal.

Le produit dont tu ne peux pas te passer ?

Evidemment ma crème moussante de Clinique.

CLINIQUE

Ta communauté te demande des conseils beauté en particulier ?

Si je parle de cheveux, ma communauté réagit énormément. Quand j’ai parlé de lissage brésilien, j’ai eu énormément de réactions ! A croire que c’est un sujet qui leur parle. Sinon elles me demandent comment se faire un balayage sans virer rousse quand on est brune, comment savoir qu’on peut passer le cap de la frange…

Qu’est-ce que tu préfères chez une femme ?

Ses jambes.

Qu’est-ce que tu préfères chez toi ?

Je ne sais pas trop… Ah si, mes seins ! Mais ce n’est peut-être pas politiquement correct de te répondre ça !

 

Quand j’étais jeune, il faut savoir que j’étais fille unique, très calme, et que je passais mes journées à lire.

 

Au contraire ! Et puis ce n’est pas comme si tu étais du genre à garder ta langue dans ta poche…

Pas trop non. Je démarre au quart de tour ! Mais je n’ai pas toujours été comme ça. Quand j’étais jeune, il faut savoir que j’étais fille unique, très calme, et que je passais mes journées à lire. J’ai commencé à faire des conneries à l’âge de l’adolescence.

Tu as fait une grosse crise d’ado ?

En fait, cela a surtout coïncidé avec les décès de personnes proches qui m’ont confrontée très jeune à la réalité de la mort. En troisième, j’ai perdu une amie. A 17 ans, j’ai perdu mon père et plus tard, en première année de fac, j’ai perdu une autre amie. J’étais en colère que cela puisse arriver. A 14 ans, on ne sait pas ce que c’est la mort. Alors on réagit par la colère, parce qu’on ne comprend pas bien ce qui arrive. En grandissant, j’ai essayé de basculer cette colère en humour et en autodérision. Je fais rire les gens maintenant, mais je sais que c’est aussi parce que je suis triste en réalité.

 

L’autodérision c’est ma façon de rigoler de moi et d’empêcher que les gens se foutent de ma gueule, parce que je l’ai déjà fait !

 

C’est fort ce que tu dis là. Pourtant on peut difficilement imaginer une personne triste derrière Sois Belle et Parle…

C’est un moyen de se défendre. L’autodérision c’est ma façon de rigoler de moi et d’empêcher que les gens se foutent de ma gueule, parce que je l’ai déjà fait ! Je pense que c’est pour ça que je n’ai pas de haters sur le blog. Je suis hyper honnête envers moi-même. Mais j’imagine que c’est une forme de fragilité. Quand j’étais jeune, j’attaquais et depuis 20 ans, j’ai transformé cela en humour. Je suis extrêmement sensible, une éponge à sentiments. Si mon mec est stressé, j’ai une boule au ventre comme si c’était moi la stressée. Je prends tout à cœur. Mais je fais un gros travail sur moi-même et je commence à bien me connaître maintenant. C’est donc plus facile à gérer.

Tu as un métier d’image, c’est difficile pour toi d’être toujours exposée ?

Je trouve que depuis que les réseaux sociaux ont explosé, l’image a pris le dessus. Et je ne suis pas de celles qui trouvent que c’est cela le plus important. Pour moi c’est le règne de la médiocrité. J’aime ce que je fais, je gagne ma vie grâce à mon blog et je ne considère pas du tout ça comme un boulot tellement j’y prends du plaisir ! Mais je ne me montre pas à outrance car j’estime que ce n’est pas ça l’essentiel. J’aime montrer une nouvelle coupe, un produit découvert, mais le faire tous les jours ça n’a pas de sens ! Je pensais qu’on reviendrait à des contenus plus éditoriaux mais pour l’instant le changement n’a pas l’air d’opérer. Alors je continue à faire ce qui me plaît, et tant pis [ndlr : voire tant mieux !] si cela ne suit pas la tendance !

Le nom de ton blog c’est Sois Belle Et Parle. Ton projet d’origine c’était de créer un blog beauté ?

Pas du tout. C’était juste un blog où j’avais envie de m’exprimer. Je pensais que ça durerait 2 jours et je suis toujours là des années plus tard ! Pour le nom, je le trouve ringard maintenant. Je ne sais pas ce que j’ai eu dans la tête ce jour-là ! C’était une référence à la chanson de Gainsbourg mais bon, ça n’a pas été l’une de mes meilleures idées. Mieux vaut le prendre au 3ème degré. (rires)

 


Faites partie des premières initiées à découvrir notre box beauté

Categories
Team Prescription

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

avatar
300
  Subscribe  
Me notifier des