L

Le seul truc à faire entre Noël et le nouvel an : le layering capillaire !

Coucou c’est nous !


Le Prescripteur, c’est le magazine féminin créé par Prescription Lab pour vous parler beauté sans niaiserie, mode sans complexe et vous présenter des femmes et des hommes sans limite !

S’abonner au Prescripteur papier


Recevez chaque mois dans votre boîte aux lettres Le Prescripteur glissé dans la box beauté Prescription Lab !

Layering capillaire ? Connais pas ! Pas de panique, c’est encore ultra pointu !  On vous dit tout sur ce nouveau rituel.

C’est quoi le layering capillaire ?

Le layering nous vient d’Asie et plus particulièrement de Corée. A la base, il s’agit d’une routine beauté dédié au visage qui consiste à superposer plusieurs couches de soins pour sublimer la peau. Désormais cette technique s’applique aussi à vos cheveux !  Vous ne savez pas quoi faire entre Noël et le 1er de l’an ? Testez le layering capillaire. C’est long mais tellement sensuel ! Il s’agit de superposer entre 5 à 6 produits et soins capillaires adaptés à votre nature de cheveux, dans un autre ordre bien précis. Mode d’emploi et bonus avec l’avis d’une adepte experte en layering.

Layering, mode d’emploi !

Etape 1 : Je prépare mon cuir chevelu

Selon votre nature de cheveux ou votre envie (voir notre sélection de produits plus bas), vous allez commencer par appliquer une huile et/ou un avant shampoing ou un masque détox (ou les  2) pour purifier et apaiser votre cuir chevelu. Laissez poser le plus longtemps possible. Turban sur la tête, c’est le moment d’avaler plusieurs épisodes de votre série préférée.

Etape 2 : Je nettoie en douceur

Passez à l’étape shampoing, de préférence doux ou adapté à votre couleur. Massez longuement mais tout doucement.

Etape 3 : Je nourrie et je démêle

Alors ici, vous allez procéder différemment selon votre type de cheveux, votre timing et votre problématique. Appliquez un masque ou un soin ou les deux, puis un après-shampoing pour démêler vos cheveux et les préparer au coiffage.

Etape 4 : Je protège et je sublime

Selon les produits utilisés auparavant, rincez votre chevelure. Brossez-la soigneusement. Puis  appliquez à nouveau  une huile sèche sur les pointes et/ou un produit de styling doux pour lisser ou donner du volume à votre crinière selon vos goûts.

Le conseil de l’experte :
Elna Laeticia Edimo

Parce qu’il n’y a rien de mieux qu’un témoignage exprimant du vécu  qui nous vient d’une experte ! Elna Laetitia Edimo, responsable communication de la marque Eugème Perma, nous dit tout sur sa routine perso.

Qu’est-ce que le layering capillaire ?

C’est un rituel capillaire qui se compose de plusieurs étapes  et qui consiste à superposer plusieurs produits  ciblés  et complémentaires. Il est très important d’adapter ce rituel à  sa nature de cheveux.

Quel est ton rituel ?

Je précise que j’ai une nature de cheveux frisés type afro. C’est important à signaler car cette nature de cheveux est particulièrement adaptée au layering. Je commence par un pré-soin avant mon shampoing sous forme d’huile et de masque. En ce qui me concerne, je laisse poser ce soin toute la nuit. Je place un film plastique sur ma tête car la chaleur ouvre la fibre capillaire, le soin pénètre mieux et agit en profondeur. C’est une option un peu longue et contraignante. On peut raccourcir et faire ce soin au cours de la  journée.  En revanche, il faut laisser poser  au moins 1 heure.  En général, je fais mon layering le week-end quand j’ai du temps. Puis, je passe à l’étape shampoing, un shampoing adapté à ma nature de cheveux, sans sulfate sinon l’huile ne fixe pas. Après, j’applique un masque. Je  le laisse poser 30 minutes environ  sous une serviette et je rince.  Puis, j’utilise un après-shampoing pour bien démêler la chevelure. J’ajoute ensuite un baume ou une crème hydratante. Enfin, je termine par un soin finition. J’utilise une huile que j’applique sur les pointes. Cette huile permet de gainer la fibre capillaire.  C’est un peu long, mais selon la nature de son cheveu, il est possible de simplifier.

Si vous avez les cheveux gras le layering risque d’aggraver votre problématique.  Misez sur un shampoing, un gommage, un après-shampoing et c’est tout.

Est-ce adapté à tous les types de cheveux ?

Non, si vous avez les cheveux gras le layering risque d’aggraver votre problématique.  Misez sur un shampoing, un gommage, un après-shampoing et c’est tout. Evitez les huiles qui vont graisser vos cheveux. Idem pour les cheveux fins, appliquez un soin avant le shampoing, un après-shampoing et cela suffit. En revanche, c’est parfait pour les cheveux abimés, secs, frisés, crépus type afro.

As-tu une astuce pour raccourcir un peu la routine ?

Chez Eugène Perma, nous avons développé un masque 4 en 1 collection Nature qui permet de réduire les étapes et surtout de limiter le nombre de produits. C’est mon couteau suisse quand je manque de temps.

Est-ce une tendance qui monte ?

Oui et non, disons que les connaisseuses le pratiquent. On voit se développer sur la blogosphère pas mal de filles qui en parlent.  Dans la communauté afro, on le pratique depuis des années sans l’appeler layering parce que notre nature de cheveux a besoin de ce type de soins. En revanche, la consommatrice lambda utilise un shampoing et un après-shampoing, pas beaucoup plus.

Nos propositions de rituels

J’ai les cheveux abîmés

Shampoing  reconstituant, nettoie, redonne de l’éclat et nourrit à base d’Alpha Keratin 60 ku (brevet exclusif de la marque) et  vient combler les zones endommagées, Virtue chez Sephora. No Frizz lait  sos anti-frizz au beurre de karité, Christophe Robin. Baume démêlant et après-shampoing aux fructanes d’agave, Yves Rocher. Baume revitalisant pour les cheveux à l’huile de figue de barbarie et kératine végétale, Prescription Lab. Huile à la lavande pour un soin ultra nourrissant et protecteur (tous types de cheveux) Christophe Robin.  Masque réparateur ultime Absolue Kératine cheveux abîmés et fragilisés, René Furterer.

Je veux une crinière de lionne souple et brillante

Mousse légère volumisante Ample Angora Shu Uemura.  Shampoing crème et baume abricot et huile de jojoba pour plus de brillance et de légèreté, Centifolia. Huile universelle Ayurvédique à base d’huile de sésame, de neem et Boswellia, Cinq Mondes. Après-shampoing à l’huile de jojoba et guimauve pour plus de souplesse, Docteur Hauschka.  Gommage corps et cheveux au sel de l’Ile de Ré et amande douce, Prescription Lab.  Laque Style à l’extrait végétal de jojoba, René Furterer. Masque K Elixir Ultime revitalisant redonne brillance et éclat, Kérastase.

J’ai les cheveux colorés

Huile d’Indigo pour cheveux colorés réparation intense, Melvita. Shampoing essentiel Keratin protecteur de couleur Eugène Perma.  Shampoing et masque crème pour cheveux colorés aux fructuanes d’agave, répare des agressions dues à la coloration, Yves Rocher. Shampoing Sublime argent magnifie les reflets blancs, gris et blong, Auriège. Crème de jour éclat couleur à la grenade destinée aux longueurs et pointes des cheveux colorés, Klorane. Après shampoing à l’huile de framboise et extrait de thé blanc, Timotei. Laque Sherr lacquer spray micro fine finition, Shu Uemura.

Le tout-en-1

Masque 4 en 1 collection Nature à l’abricot bio, Eugène Perma et brosse en bois démêlante et lissante en sanglier et nylon, Bachca.

 

Sophie Hérolt Petitpas

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "Le seul truc à faire entre Noël et le nouvel an : le layering capillaire !"

avatar
300
  Subscribe  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
Fabien
Invité
Fabien

Pas cool d’ecorcher le nom et prénoms de ma femme 🙂

C’est ELNA LAETITIA EDIMO. De plus Laetitia est son deuxième prénom, il ne s’utilise pas.