L

Les conseils d’Alix d’Antras, naturopathe au féminin, pour booster son immunité !

alix d'antras naturopathe naturohigh conseils pour booster son immunité en hiver fertilité crédit photo solenne jakovsky pour le prescripteur

S’exposer au soleil malgré le manque de lumière, se masser le ventre souvent délaissé dans notre routine bien-être… Autant de conseils délivrés par Alix d’Antras, naturopathe au féminin, qui nous livre ses astuces pour booster notre immunité en hiver et surtout prendre soin de nous pendant la saison froide…

Alix d’Antras, peux-tu nous expliquer en quelques mots ce qu’est la naturopathie ?

La naturopathie est l’ensemble des techniques naturelles que l’on met en place pour plus de bien être. C’est une discipline holistique, c’est-à-dire que l’on considère la personne dans sa globalité : le corps mais aussi la tête. Cela passe beaucoup par l’alimentation, mais aussi la gestion du stress et des émotions ou encore l’utilisation de plantes ou de compléments alimentaires adaptés. L’essence de cette pratique est de comprendre la cause du déséquilibre pour agir dessus de manière efficace et surtout redonner la capacité au corps de fonctionner correctement grâce à des techniques naturelles.

Tu te présentes comme une naturopathe au féminin, qu’est-ce-que tu entends par là ?

Je me considère comme naturopathe au féminin car j’accompagne les femmes à prendre soin d’elles tout en les aidant à mieux se connaître notamment grâce à l’étude des cycles. 

Alix d’Antras, naturopathe au féminin aka @naturohigh
alix d'antras naturopathe naturohigh conseils pour booster son immunité en hiver fertilité crédit photo solenne jakovsky pour le prescripteur
Alix d’Antras, naturopathe au féminin – Crédit photo Solenne Jakovsky pour Le Prescripteur

Atteinte d’un SOPK et ayant rencontré des difficultés pour tomber enceinte, c’est mon parcours personnel qui a donné cette couleur à mon approche. Bien que très dure à vivre, cette période d’apprentissage a été extrêmement riche pour moi, puisque j’ai pu apprendre à répondre aux besoins de mon corps mais surtout faire le tri entre les bonnes habitudes qui allaient tout changer pour moi et les soi-disant techniques miracles.

Je me suis prise de passion pour le corps féminin, j’ai appris à décrypter les troubles hormonaux, à mettre des mots derrière les maux et surtout y apporter des clés pour les soulager. En chemin, j’ai appris que l’équilibre hormonal était bien plus qu’une histoire de règles, et que ces symptômes que je détestais, étaient en réalité des indices précieux.

Ta spécialité c’est le massage abdo maya, peux-tu nous en dire plus ? 

Le massage abdominal maya est une technique de massage qui associe le savoir ancestral de la culture maya à l’expertise du Dr Rosita Arvigo, spécialiste des fascias, ces tissus confonctifs qui relient les organes entre eux. En améliorant la circulation dans cette zone clé du corps, cette technique permet d’optimiser le fonctionnement des différents organes qui s’y trouvent: intestins, ovaires, utérus… Cela résonne d’ailleurs avec de nombreuses autres approches traditionnelles comme la médecine chinoise, où l’on accompagne la fertilité et la santé de la zone gynéco en s’assurant d’une bonne distribution du sang aux organes concernés. A la clé ? Un fonctionnement optimisé des organes de la digestion, mais aussi des règles plus appaisées ou plus régulières. Concernant la fertilité, le profond relachement couplé à l’optimisation de la circulation sont utiles pour améliorer la qualité folliculaire ou encore optimiser la qualité de l’endomètre et améliorer la qualité du sperme. 

Quels sont tes tips pour prendre soin de soi en hiver ?

Chaque changement de saison a une incidence sur notre corps : la lumière n’est pas la même et notre énergie s’en ressent. Vous l’avez compris, mon approche consiste à écouter les besoins du corps. Ainsi lorsque l’on arrive dans les saisons froides où l’énergie et le moral sont souvent challengés, voici quelques un de mes incontournables :

  • Manger chaud et cuit pour ne pas forcer le corps à dépenser trop d’énergie dans des processus de digestion plus difficiles car les fibres présentes dans les crudités sont souvent assez agressives pour les intestins fatigués.
  • Réduire le froid parce que le froid réclame de l’énergie pour être « réchauffé » par le corps. Les intestins sont composés de fibres musculaires qui fonctionnent mieux avec du chaud. Imaginez un sportif qui au lieu de s’échauffer s’applique des poches de gel froid, cela vous paraitrait inconcevable? Ici c’est pareil avec votre digestion. Avec le chaud, vous échauffez vos muscles digestifs !
  • (Ré)Apprendre à se mettre en pause : notre système nerveux est fait pour fonctionner sur un rythme alterné entre action et pause. Dans ma pratique, je constate pourtant l’inverse. Des femmes constamment sur la pédale accélérateur et un système nerveux qui se fatigue risquant d’entraîner avec lui des déséquilibres hormonaux plus ou moins gênants. C’est dommage, car on se coupe de sa nature cyclique et des fluctuations naturelles de nos hormones qui, si on les écoute un peu plus, sont là pour nous aider à nous sentir mieux. L’idée n’est pas de rester en off à chaque fois qu’on a nos règles (encore que…) et de culpabiliser si on n’y arrive pas, mais de voir comment par de petites actions du quotidien je peux réussir à mieux m’adapter à mon cycle, ou à mes fluctuations d’énergie si je n’ai pas/ plus de cycle : plus de self care, de méditation, de temps solo, de lecture… On est toutes différentes, alors à vous de choisir ce qui vous recharge le plus !
  • Investir aussi sa sphère mentale : on a tous tendance à préférer agir sur ce que l’on peut voir et c’est la raison pour laquelle l’alimentation est le sujet qui intéresse le plus. Porter un peu plus d’attention à son bien-être mental et émotionnel, c’est aussi important que de bien manger. Et si vous n’êtes pas fan de méditation, bonne nouvelle : en vous faisant plaisir, vous avez aussi la capacité de stimuler la sécrétion de votre endorphine et de votre dopamine.
  • Sortez : pas la peine d’aller courir pour vous sentir en forme, une bonne marche quotidienne si possible dans un endroit qui vous apaise est déjà une excellente habitude pour réduire la sédentarité, décongestionner la zone pelvienne, mieux dormir et améliorer son moral.
alix d'antras naturopathe naturohigh conseils pour booster son immunité en hiver fertilité crédit photo solenne jakovsky pour le prescripteur
Alix d’Antras, naturopathe au féminin – Crédit photo Solenne Jakovsky pour Le Prescripteur

As-tu des pratiques à nous conseiller pour garder la forme ?

  • S’exposer à la lumière du soleil 5 min par jour pour le moral, le sommeil et la vit D !
  • Se masser / se faire masser : la zone du ventre est celle qui cristallise la plupart de nos maux qu’ils soient émotionnels, nerveux ou physiques via la digestion et les troubles menstruels. Pourtant, à part l’alimentation, c’est une zone complètement désinvestie : on ne respire pas par le ventre, on ne le touche pas, et selon les cas on l’oublie ou on le déteste. Après chaque massage que je propose, j’accorde une place importante à la transmission d’un auto massage pour ramener une meilleure connection, une meilleure circulaton dans cette zone clef.

Quels aliments/plantes privilégier pour booster son immunité ?

  • EPP 
  • Vit D
  • Thym: lorsqu’un petit virus est là, j’aime me faire des infusions avec du thym. Il est utilisé depuis des siècles pour les coups de froid. J’en mets partout.  

Ta recette préférée pour se faire plaisir sainement ?

Je suis une grande adepte du cocooning et cela passe aussi par des recettes simples et réconfortantes. Avec mon SOPK, je fais cependant attention à ma consommation de sucre. J’ai donc appris à remplacer mes encas par du salé. L’un de mes goûters favoris en ce moment ? De simples tranches de pain au sarrasin avec un houmous maison (j’adore la recette du chef Ottolenghi). Je le pimpe avec des graines pleines de bons acides gras comme les graines de lin et une bonne huile bio pressée à froid. En fin de cycle, lorsque le transit est plus lent, j’ajoute aussi des graines germées pour leur richesse en fibres. Cela me fournit le fuel nécessaire pour finir ma journée de naturo’ et commencer ma journée de maman !

CategoriesPortraits

Poster un Commentaire

avatar
300

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S’abonner  
Notifier de