L

Livia : ce héros qui fait disparaître les douleurs des règles !

Coucou c’est nous !


Le Prescripteur, c’est le magazine féminin créé par Prescription Lab pour vous parler beauté sans niaiserie, mode sans complexe et vous présenter des femmes et des hommes sans limite !

S’abonner au Prescripteur papier


Recevez chaque mois dans votre boîte aux lettres Le Prescripteur glissé dans la box beauté Prescription Lab !

Je devine le regard sceptique de la plupart d’entre vous. Un appareil capable d’effacer la douleur des règles ? FOUTAISE ! Et pourtant, pour l’avoir essayé, le résultat est assez convaincant… Je vous présente Livia : un petit appareil nomade et discret qui soulage instantanément les douleurs pendant les règles grâce à l’électrostimulation…

Comment ça marche ?

J’ai posé directement la question à Odile Bagot*, spécialiste en gynéco-obstétrique et psychosomaticienne, titulaire d’un master d’éthique et enseignante en sexologie à l’université de Strasbourg :

« Le principe de l’électrostimulation est très ancien et existe depuis les années 60. Il était utilisé pour les douleurs rebelles comme les limbago aigüs, les douleurs neurologiques… L’appareil Livia envoie à travers la peau une petite impulsion électrique qui remonte le long des même nerfs sensitifs qui véhiculent les douleurs de règles. Ces deux afflux nerveux – impulsion électrique et douleur de règles – sont en compétition dans le cerveau au niveau d’un portillon : l’impulsion électrique envoyée par l’appareil va passer avant la douleur des règles et bloquer en quelque sorte le portillon. Cela permet de ne pas ressentir la douleur des règles qui est court-circuitée. »

Autrement dit, c’est la sensation non douloureuse de l’électrostimulation qui masque à notre cerveau la sensation douloureuse des règles !

Comment ça s’utilise ?

C’est très simple : il suffit de placer les deux flower pads à l’endroit où l’on a mal (sur le ventre ou dans le bas du dos), d’allumer Livia (qui peut se clipper à un vêtement), de régler l’intensité des pulsations grâce au bouton + et – (25 intensités au total ! ) et de profiter de sa journée.

Dans mon cas, je fais partie des femmes qui ont ce que j’appelle une « ceinture de douleur » : c’est-à-dire que j’ai mal au ventre ET dans le bas du dos. Livia ne peut donc soulager que l’un des deux. J’ai testé sur mon ventre mes premiers jours de règles (là où la douleur est à son maximum), et sincèrement, j’ai senti une différence. L’électrostimulation n’est pas douloureuse même si ces petites décharges électriques ne sont pas spécialement agréables, mais je les préfère 1000 fois à mes crampes menstruelles. Un petit appareil que je recommande donc à celles qui souhaitent trouver une alternative naturelle pour soulager leurs douleurs.

159,99€ sur mylivia.fr

Son petit plus !

Livia peut se porter sous n’importe quel vêtement grâce à son clip intégré. Il s’utilise aussi longtemps que vous avez besoin d’être soulagée, sans c’est danger ! Il s’embarque au bureau, à la salle de sport (ses patchs sont résistants à la transpiration), le soir dans votre lit… partout où vous en ressentez le besoin !

« Il faut anticiper les crampes menstruelles ! Si on attend que la douleur ne s’installe, un cercle vicieux se met en place et il est très difficile de soulager ses douleurs. Il faut anticiper et prendre en charge le phénomène au plus tôt ! », conseille le Dr. Odile Bagot

 

A qui s’adresse Livia ?

Aux femmes de tous les âges souffrant de douleurs menstruelles et d’endométriose. Comme tout dispositif médical, il y a des contre-indications. L’utilisation du Livia n’est pas recommandée aux personnes portant un implant actif (par exemple : pacemaker), aux personnes souffrant d’un trouble cardiaque grave connu et aux femmes enceintes ou allaitantes. Cet appareil est simple à utiliser, mais pour une utilisation optimale, nous vous recommandons de lire l’ensemble du manuel d’utilisation (inclus dans votre coffret Livia), disponible également ici.

*Le Dr. Odile Bagot a publié deux guides visuels aux éditions Mango : Vagin et Cie, on vous dit tout et  Ménopause, pas de panique !  On peut la retrouver sur le blog de Mam Gynéco et sa page FB.  

 

Categories
Charlotte D.

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

avatar
300
  Subscribe  
Me notifier des