N

Natasha Denona : un thé avec  la queen du smoky-eye

Elle est l’une des nouvelles sensations de la rentrée make-up, a déjà conquis de nombreuses beautystas à travers le monde avec ses palettes premiums, et sa clientèle en tant que make-up artist compte un sacré paquet de stars dont Bar Rafaeli, Gal Gadot et quelques uns des photographes de mode les plus réputés !

Natasha Denona, prêtresse du glowy et du cat-eye, propose enfin sa ligne de maquillage en France, en exclusivité chez Sephora, et comme on est toujours dans les bons plans, on était là lors de son dernier passage à Paris ! Débrief :

Natasha, qu’est-ce que ça fait de voir ta ligne de maquillage enfin vendue en France ?

J’adore la France et j’adore le « French Style », donc c’est vraiment formidable de venir travailler ici. Le style des françaises est très particulier, entre classique et audacieux. Il change vraiment du reste du monde.

Quel a été ton parcours  jusqu’à la création de ta propre ligne de make-up ?

Je suis née en Croatie, j’ai grandi en Allemagne, et à l’âge de 13 ans j’ai commencé la danse de façon intensive. Puis à 15 ans, j’ai décidé de me mettre à la peinture et à la photographie. Toutes les formes d’art m’intéressaient. Et puis les danseurs de ma compagnie m’ont demandé de les maquiller avant les spectacles, les uns après les autres. C’était sympa, ça m’a donné envie d’en connaître davantage sur le maquillage.

Ensuite à 18 ans, je suis partie m’installer en Israël. J’ai dansé en solo dans une nouvelle troupe et on m’a proposé de poser comme modèle. Je suis donc devenue mannequin. J’étais de l’autre côté du miroir. On me maquillait, j’ai appris les subtilités de éclairages, le choix des angles…et j’ai réalisé que le make up m’attirait plus que tout le reste !

Quand es-tu vraiment passée de l’autre côté du miroir ?

Quand j’ai eu ma première fille, à 25 ans. J’ai arrêté d’être modèle et pendant un an, je me suis constitué un portfolio avec des photos de mes travaux sur des mannequins et des actrices connues. Avec mon expérience dans toutes ces disciplines, j’ai essayé de concevoir un nouveau style de maquillage, plus proche de la personnalité des gens. Et ça a super bien marché ! J’ai commencé à travailler avec les plus grands photographes de mode d’Israël et j’ai reçu deux fois l’award de la meilleure make-up artist de l’année en 2002 et 2006.

Tu as commencé par créer ta propre académie ?

Oui, elle est située à Tel Aviv. J’y anime très souvent moi-même des master-class. C’est super de partager son expérience avec d’autres futurs professionnels ou même avec des beautystas qui veulent progresser dans leur approche du maquillage. Le but étant que chaque femme puisse savoir réaliser le look qu’elle désire au quotidien, toute seule, simplement.

D’où la naissance de ta marque en 2016 ?

Oui, cela coulait de source ! Je voulais des produits top qualité, fondés sur des recherches scientifiques poussées car je suis très pointilleuse sur leur composition ! Ma mère était chimiste et je crois que j’ai hérité de sa passion des sciences et des formules !

Est-ce que tout cela a changé ta façon de voir la femme et la féminité en général ?

J’ai pris conscience que tout était important. Il faut écouter les femmes et leurs problématiques pour arriver à créer des produits qui leur correspondent vraiment. J’ai par exemple choisi d’intégrer des hydratants dans tous mes fards, afin que chaque femme, de tout âge, puisse les utiliser sans crainte de voir ses paupières se dessécher. Je veux des produits super healthy et top performants.

Est-ce que tu as une « signature » dans le monde du make-up ?

Définitivement le smoky eye, le teint glowy et le naturel ! Je me suis fait connaître grâce à ça et à mon perfectionnisme aussi bien technique que qualitatif !

Qu‘est-ce qui inspire tes collections ?

Je suis toujours très influencée par toutes les formes d’art que j’ai la chance de découvrir. Le design, les photos… et bien entendu mes followers ! Ils me soufflent des idées, me donnent des conseils extrêmement précieux !

Quel est ton produit make-up préféré ?

Je dirais les highlighters. J’adore le glow !

Des tips make-up à nous confier?

Bien nettoyer ses pinceaux  et autres accessoires de maquillage, et ne pas hésiter à mixer les couleurs pour obtenir de belles nuances de fards, de fond de teint ou de concealer.

Suivez Natasha sur instagram !

CategoriesNon classé

1
Poster un Commentaire

avatar
300
1 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
0 Auteurs du commentaire
Auteurs de commentaires récents

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S’abonner  
le plus récent le plus ancien le plus populaire
Notifier de
trackback

[…] Si vous souhaitez en savoir plus sur Natasha Denona, je vous invite à lire cette superbe interview faite par le site Prescription Lab en cliquant ICI. […]