O

On a testé… la flottaison en isolation sensorielle

Coucou c’est nous !


Le Prescripteur, c’est le magazine féminin créé par Prescription Lab pour vous parler beauté sans niaiserie, mode sans complexe et vous présenter des femmes et des hommes sans limite !

S’abonner au Prescripteur papier


Recevez chaque mois dans votre boîte aux lettres Le Prescripteur glissé dans la box beauté Prescription Lab !

Faire la planche dans l’océan, ça, vous connaissez. Et ça vous manque, d’ailleurs. On a une bonne nouvelle pour vous : flotter dans une mini piscine d’eau salée, c’est le nouvel anti-stress ! On a testé pour vous la flottaison en caissons d’isolation sensorielle…

C’est un étrange procédé créé dans les années 50 par un chercheur américain, John Cunningham Lilly, qui voulait explorer la conscience. Son invention est devenue une vraie technique de relaxation. Dans les années 80, aux Etats-Unis, les premiers centres de flottaison sont apparus dans plusieurs villes, et très prisés par les célébrités.

Après être tombée dans l’oubli pendant plusieurs décennies, la flottaison revient en force. C’est une méthode de relaxation certes, un peu chère (60 euros pour une heure) mais beaucoup moins sportive que le yoga, et moins exigeante que la méditation.

crédit : Méso

Flotter ok, isolation sensorielle, WTF ?

En entrant dans la capsule, vous vous déshabillez (complètement!), et après une petite douche rapide, vous entrez dans le bain, plongé dans l’obscurité. Il s’agit d’un petit bassin rempli d’une solution de magnésium, gorgée d’une sel spécial : le sel d’Epsom. Une fois trempée dedans, la gravité n’existe plus. Nul besoin de solliciter vos muscles pour flotter : vous êtes en totale détente, ce qui favorise grandement le lâcher-prise. 

Comment se préparer?

Veillez bien à ne pas avoir de petites plaies ouvertes (ne pas vous raser la veille!), qui risqueraient aussi de picoter au contact du sel de l’eau. Pas de repas copieux, pas de café, rien qui puisse vous empêcher de vous concentrer sur vous.

Et qu’est-ce qui se passe, après?

Pendant une heure, vous êtes seule avec vous-même. Vous vous laissez porter: votre corps est si léger que vous ne sentez plus aucune tension musculaire. Conseil : gardez bien le visage hors de l’eau, car si vous recevez un peu d’eau salée dans les yeux, là, ça risque de piquer ! A propos de ce qui se passe, dans la tête du flotteur… les témoignages varient. Certains entrent dans une détente si profonde qu’ils arrivent à faire le vide dans leur esprit, d’autres trouvent cette relaxation propice à l’introspection, ou encore à l’inspiration artistique et la méditation. La flottaison vous plonge dans un doux état de rêverie, comme juste avant de vous endormir. Alors une chose est sûre: vous en ressortez absolument détendue, au moins comme après un bon massage.

Prix : à partir de 60 euros la séance d’une heure.

A Paris : https://www.meiso.fr/

A Paris, Bordeaux et Lille : http://www.lesbullesaflotter.fr/index.php

Tags
Team Prescription

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

avatar
300
  Subscribe  
Me notifier des