T

Teint terne : prenez un shoot de Vitamine C !

Coucou c’est nous !


Le Prescripteur, c’est le magazine féminin créé par Prescription Lab pour vous parler beauté sans niaiserie, mode sans complexe et vous présenter des femmes et des hommes sans limite !

S’abonner au Prescripteur papier


Recevez chaque mois dans votre boîte aux lettres Le Prescripteur glissé dans la box beauté Prescription Lab !

On la connaît dans nos jus de fruits au petit-déj, dans les comprimés anti « coups de mou » et certains compléments alimentaires, mais moins comme un actif hyper énergisant dans nos cosmétiques. En quelques années, la Vitamine C est devenue un des éléments stars pour défatiguer le teint et redonner du tonus à nos peaux fatiguées. Focus sur cette molécule sur-vitaminée…

Bonne pour le corps, top pour la peau !

L’acide ascorbique (autre petit nom de la vitamine C) est naturellement très présent dans notre peau, mais aussi dans la nature, dans les oranges, goyaves, kiwis, cassis etc. Ses vertus anti-oxydantes permettent de lutter très efficacement contre le vieillissement cutané en neutralisant les radicaux libres (ces odieuses molécules générées par le stress, la pollution ou les rayons solaires) et en renforçant notre barrière épidermique. Il stimule également notre renouvellement cellulaire, limite l’oxydation de la mélanine et booste notre fabrication de kératinocytes, ces lipides renforçant l’élasticité de l’épiderme. Un cocktail de bienfaits donnant tout de suite une mine plus fraîche et lumineuse !

Attention aux carences !

Indispensable donc à la bonne santé de la peau comme du reste du corps, la vitamine C est cependant de moins en moins facile à garder en quantité suffisante si l’on se contente de la chercher dans notre alimentation. On mange finalement assez peu de végétaux, on les transforme en les cuisant ou en les congelant, et on perd une bonne partie de leurs propriétés. Sans parler des effets du tabac, destructeur absolu de cette actif miracle !

En bref, pour ne pas voir sa peau carencée, d’autant que le taux d’acide ascorbique dans notre corps diminue de moitié entre 20 et 60 ans,  il faut avoir une hygiène de vie impeccable, ou s’en remettre aussi à ces nouveaux soins cosmétiques supplémentés en vitamine C.

Les contre-indications

Pour les rendre efficaces et stables dans le temps, les produits à la vitamine C ont des PH acides qui vont rendre nos peaux plus sensibles. On les déconseille donc souvent aux épidermes déjà fragilisés. Il existe cependant des formules plus légères à base de dérivés. Cette « vitamine C stabilisée », moins pure, est combinée à une autre molécule et donc mieux assimilée. L’idéal étant de commencer avec une crème et de tester notre tolérance, avant de tenter un sérum, bien plus concentré.

Une application sur mesure

Le bon geste est d’appliquer notre sérum ou notre crème à la vitamine C, le soir au coucher. Ses effets n’en seront qu’optimisés et ne pâtiront pas des agressions quotidiennes comme le stress, la pollution ou les UV.

Afin d’éviter d’éventuelles réactions, on évitera aussi d’utiliser ces formules avant une exposition solaire, en période de grand froid, et on préfèrera des cures ponctuelles (dès que la fatigue se fait sentir) à des utilisations au long cours.

L’acide ascorbique étant très instable, il faut aussi veiller à tenir nos soins à l’abri de la lumière et de la chaleur, pour garder intactes leurs vertus cosmétiques.

 

Les sérums et les huiles :

Chantecaille, Essence Blanc Gardenia, 190 euros – SVR, Hydracid C20, crème à 20% de vitamine C + acide hyaluronique, 35,90 euros – Filorga, C-Recover, concentré booster éclat, vitamine C pure à 8%, 59,90 euros – SkinCeuticals,  C E Ferulic, à 15% d’acide ascorbique associé à de la vitamine E et de l’acide férulique anti-oxydant,  148 euros – Alpha-H, Vitamin C with Grape Seed, 49 euros – Dior, Capture Youth, Intense Rescue, sérum-en-huile revitalisant, 95,50 euros – Vichy, Liftactiv, cure anti-oxydante & anti-fatigue, 15% vitamine C pure, 32 euros – Korres,  Rose Sauvage, huile éclat intense, enrichie avec 5% de vitamine C, 39 euros

 

Les crèmes :

Chanel, CC Cream, correction complète super active, à l’extrait de prune murunga riche en vitamine C, 62 euros – Ren, Radiance, gel crème éclat quotidien à la vitamine C, 43 euros – Ellaro, crème revitalisante régénératrice au rétinol et à la vitamine C, toutes peaux, 28,40 euros – Mary Cohr, Pure Energie d’Orange, crème vitaminée, toutes peaux, 31,50 euros – Uriage, Age Protect, crème multi actions, 29 euros

 

Marie Masuyer

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

avatar
300
  Subscribe  
Me notifier des