U

Une belle peau grâce aux compléments alimentaires ?

Coucou c’est nous !


Le Prescripteur, c’est le magazine féminin créé par Prescription Lab pour vous parler beauté sans niaiserie, mode sans complexe et vous présenter des femmes et des hommes sans limite !

S’abonner au Prescripteur papier


Recevez chaque mois dans votre boîte aux lettres Le Prescripteur glissé dans la box beauté Prescription Lab !

Un teint glowy, une peau nette, saine et ferme… C’est la promesse des compléments alimentaires qui nourrissent la peau de l’intérieur. Une approche holistique et une nouvelle façon de consommer la beauté, en complément des soins cosmétiques. Quels actifs privilégier en fonction de ses problèmes cutanés ? Des spécialistes nous guident pour faire le bon choix.

Par Marion Dos Santos Clara

C’est un fait : beauté et santé sont intimement liés. L’apparence de la peau dépend de notre état de santé. Sous forme de gélules, de poudre, de boissons et même de bonbons, les compléments alimentaires de nouvelle génération invitent à se reconnecter à son corps. 

Les crèmes prennent soin de l’épiderme mais seules l’alimentation et la supplémentation peuvent nourrir la peau en profondeur et ainsi démultiplier leurs actions.

Tout commence à l’intérieur

La peau est une fenêtre sur ce qu’il se passe à l’intérieur. Les problèmes cutanés sont souvent la preuve qu’il existe un déséquilibre dans l’organisme. « La peau est en relation permanente avec le cerveau et sert de lien entre l’intérieur et l’extérieur de l’organisme » explique Sabine Monnoyeur, naturopathe à Paris. « Elle est un émonctoire (organe d’élimination) qui a le potentiel d’éliminer une masse importante de substances toxiques, une porte de sortie permettant l’évacuation des déchets alimentaires qui ne pourront pas être éliminées par le foie, les intestins ou les reins » précise-t-elle. Sans oublier la pollution, le tabac, l’alcool et les additifs alimentaires qui ne sont pas les meilleurs amis de la peau.

Peau, Ongles, Cheveux, Solgar – 22,30€ les 60 comprimés Huile de Bourrache, Solgar – 32,20€ les 30 comprimés  | Skin Food + Prebiotic, The Nue Co, 75 euros chez Bazar-Bio |Collagen Express Gummies, Biocyte, 10 euros; 

 

En contact constant avec les éléments externes et internes, la peau est donc un véritable baromètre santé. « Les problèmes de peau reflètent un dysfonctionnement des autres émonctoires (reins, foie, poumons, intestin). Lorsque le foie est saturé par exemple, il déverse son trop-plein vers la peau et les glandes sudoripares » note la naturopathe. Apparaissent alors des problèmes de peau tels que l’eczéma, l’acné, les rougeurs… En partant de ce constat, il est intéressant de considérer la peau comme une alliée précieuse et de commencer par nettoyer et choyer son organisme. Comment ? En veillant tout d’abord à adopter « une alimentation saine, biologique et hypotoxique qui permettra d’éviter l’encrassement du foie, des reins, des poumons et par répercussion de la peau ». Car notre principale source de vitamines et d’acide gras vient de notre assiette. Sabine Monnoyeur nous conseille de repenser nos habitudes de vie sur le long terme, à travers l’exercice physique, un sommeil réparateur, des exercices de respiration et un équilibre émotionnel. Les compléments alimentaires et les plantes peuvent être utilisés en renfort lorsque l’organisme est plus vulnérable, pour combler les carences, lors d’un changement de saison ou en période de règles.

 

Quels compléments alimentaires pour ma peau ?

J’ai la peau grasse et des imperfections.

 Les actifs phares : le zinc, le bambou ou l’ortie piquante 

« Ces 3 principaux actifs sont reconnus pour calmer les glandes sébacées au niveau de l’épiderme, limiter la sécrétion de sébum, resserrer les pores et rendre la peau plus nette » précise Selima Elloumi, ingénieure-nutritionniste chez D-Lab NutriCosmetics. La bardane est également l’alliée des peaux grasses pour ses propriétés séborégulatrices et purifiantes. « On recommande également le MéthylSulfanylMéthane (MSM), riche en soufre pour régulariser la sécrétion de sébum. »

 

J’ai la peau sèche, qui tiraille.

Les actifs phares : les acides gras (les omégas 3, 6 et 9) 

Les acides gras sont utilisés notamment pour renforcer la barrière cutanée, lutter contre les inflammations et les radicaux libres ou encore maintenir un bon niveau de la barrière hydrolipidique. « Le film hydrolipidique de la peau est constitué d’acides gras apportés uniquement par l’alimentation. Ils protègent efficacement la peau et permettent de garder l’eau dans nos cellules » explique Selima. L’association bourrache + onagre en supplémentation est idéale pour retrouver une peau hydratée et souple. L’acide hyaluronique est lui aussi reconnu pour réhydrater puisqu’il est capable d’attirer jusqu’à 1000 fois son poids en eau. 

 

J’ai mauvaise mine, mon teint est terne.

Les actifs phares : le radis noir, le curcuma, le chiendent, le cuivre, la beta-carotene 

« Pour retrouver de l’éclat et régénérer les cellules cutanées, il faut nettoyer les organes filtres avec des actifs comme le radis noir, le curcuma ou le chiendent » conseille l’experte. 

D’autres molécules prises par voie orale agissent sur l’organisme et la peau. « En apportant les souches des ferments lactiques les plus représentatifs du microbiote humain, les probiotiques rééquilibrent la flore intestinale et améliorent le confort
digestif » ajoute-t-elle. 

Autres actifs à privilégier : les antioxydants comme le gluthation, le coenzyme Q10, le sélénium, le cuivre ou la superoxyde dismutase qui aident à protéger la peau du stress oxydatif et préviennent l’apparition de tache pigmentaires.

Collagen Express Shots, Biocyte, 49 euros; The Hyaluronic Molecule, 240ml, Fountain, 40 euros

J »ai des ridules et ma peau perd en élasticité.

Les actifs phares : le collagène, l’acide hyaluronique, les omégas 3-6-9

 

« C’est aux alentours de 25 ans que les premiers signes de vieillissement apparaissent. On observe d’abord l’apparition de ridules puis, avec le temps, des rides et la perte de volume et de densité deviennent visibles » précise l’ingénieure-nutritionniste. En effet, avec l’âge, la production de précieux actifs anti-âge comme le collagène et l’acide hyaluronique diminue, entraînant une déshydratation et une perte de fermeté. 

 

Optimiser sa cure 

 

Les compléments alimentaires ne sont pas des bonbons, il convient donc de prendre quelques précautions. Évitez les mélanges et consultez au préalable un professionnel de santé. Soyez rigoureux sur la prise de vos compléments : il faut suivre la posologie à la lettre, respecter les doses et la durée préconisée (une cure ne doit pas dépasser trois mois). En oubliant un cachet sur deux, la cure risque de ne pas donner les effets escomptés. 

Pour un meilleur résultat, il est recommandé de boire suffisamment d’eau afin de solliciter les organes d’élimination et favoriser leur nettoyage.

Le bon timing ? Il dépend évidemment de chaque formule. Néanmoins, il est recommandé de prendre les compléments contenant des actifs dynamisant le matin car certains ingrédients comme la noix de kola et la caféine perturbent le sommeil.
« D’autres actifs comme les probiotiques doivent être pris le matin à jeun et 15 minutes avant le petit-déjeuner pour favoriser leur fixation intestinale. Une fois fixés les probiotiques seront alors activés par les prébiotiques : les FOS et les GOS que l’on retrouve habituellement dans notre alimentation » conclut Selima Elloumi.

Complexe Peau Nette, D-Lab Nutricosmetics, 22,80 euros | Detox Peau, D-Lab Nutricosmetics, 24,20 euros | Pure MSM Supplement, Oskia, chez Feelunique, 38,50€  | Supplement 27, Cosmetics 27, 50 euros | Les Cinq Pilier, Atelier Nubio, 22,80 euros; 

 

Un grand merci à Sabine Monnoyeur, naturopathe et à Selima Elloumi, ingénieure-
nutritionniste chez D-Lab Nutricosmetics.

 

Categories
Team Prescription

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

avatar
300
  Subscribe  
Me notifier des