V

Vous êtes fumeuse ? Voilà 5 astuces beauté rien que pour vous !

Qu’on n’y arrive pas ou qu’on n’ait juste pas envie, arrêter de fumer, ce n’est pas évident. Et si toute fumeuse sait quel impact ça a sur les poumons, on ignore trop souvent les dommages que la clope inflige à notre visage. Entre déshydratation, teint terne, cheveux tout tristes, dents jaunes et vieillissement cutané accéléré, c’est pas la joie. Du coup, on vous donne nos astuces pour limiter les dégâts !

SOS teint de fumeuse

Le teint de fumeuse, c’est difficile à éviter. La cigarette est une grande vasoconstrictrice. Quésaco ? Les petits vaisseaux sanguins de votre peau sont réduits en taille. Du coup, vos globules rouges galèrent à apporter tout l’oxygène et les nutriments dont votre peau a besoin.

Résultat, elle perd en vitalité et en élasticité et a l’air terne et fatiguée. En plus, elle est fragilisée et donc plus sensible aux agressions extérieures, comme les UV et la pollution. 

L’idéal pour la protéger, c’est donc de lui apporter avec des soins ce dont elle manque, et surtout de bien la protéger.

Appliquez des sérums hydratants et des soins de jour spécial éclat qui contiennent de la vitamine C pour la nourrir en profondeur et lui redonner un coup d’éclat. Certes ça ne fait pas tout, mais c’est un bon début pour un effet bonne mine. Ensuite, utilisez une crème hydratante avec une protection FPS pour la protéger du soleil et limiter l’apparition de tâches sur votre minois. Bye-bye le teint de fumeuse.

Produits pour protéger et illuminer le teint de fumeuse
Notre sélection : Le sérum booster éclat vitamine C + Acérola P.lab Beauty – 26€ | La Crème du Jardin Marin – Crème hydro-protectrice revitalisante Algologie – 32€ | Le spray solaire SPF 30 Respire – 23,90€

Bye-bye points noirs 

La fumée de cigarette a la fâcheuse tendance de s’accrocher à votre peau et d’obstruer vos pores. Alors à la fin de la journée, votre épiderme est étouffé, et il vous le fait savoir ! Vous risquez fort de vous retrouver avec une constellation de points noirs sur votre zone T et sur les joues. 

La solution (fumeuse ou pas en fait) c’est d’adopter des nettoyants adaptés pour laisser respirer votre peau. 

Commencez par la routine du double nettoyage 

  1. Utilisez une huile pour capter toutes les microparticules qui se sont collées à votre visage pendant la journée – que ce soit celles de la pollution ou celles de la cigarette, votre peau appréciera.
  2. Nettoyez votre peau avec un gel doux pour enlever cette huile et ces microparticules de votre peau. 

Ensuite, vous pouvez utiliser un masque peeling aux acides de fruits deux fois par semaine. En plus d’assainir vos pores, celui-ci vous apporte une bonne dose de vitamines que la cigarette empêche votre peau de fabriquer. Grâce à lui, votre teint est aussi plus lumineux et plus frais.

Notre sélection : Baume démaquillant Huile de Sésame + Hibiscus P.lab – 16€ | La Gelée de l’archipel – Gelée micellaire purifiante Algologie – 17,90€ | Le masque peeling acide glycolique + acides de fruits P.lab Beauty – 18€

Focus sur votre bouche

On pouvait s’y attendre, la partie du visage qui est le plus en contact avec la clope, c’est votre bouche. Du coup, elle fait face à des défis très spécifiques. 

Tout d’abord, parlons lèvres. Celles-ci sont, comme le reste de votre visage, plutôt déshydratées par la nicotine, et présentent au mieux des gerçures, au pire des crevasses et des tâches – ce n’est pas très beau, et encore moins agréable. 

Pour lutter contre tout ça, on vous conseille de ne pas lésiner sur le baume à lèvres ni sur les gommages – le must, ce sont les soins à base de fruits qui apportent hydratation et vitamines.

Au niveau des dents, on n’aime pas trop l’effet jaune que donne la cigarette (ni les tâches). Heureusement, il est possible de trouver des dentifrices spécial fumeuse – ou de se brosser les dents avec un mélange de citron et de bicarbonate de soude. Mais attention pour cette dernière méthode ! Si vous en abusez, vous risquez d’abîmer votre émail : c’est une fois par semaine grand max.

Soins pour la bouche spécial fumeuse
Notre sélection : Le duo gommage + baume lèvres P.lab Beauty – 18€ | Le dentifrice Respire au carbonate de calcium – 5,90€

La peau d’une fumeuse vieillit plus vite

Les p’tites rides, c’est tout à fait naturel, et finalement on les aime bien ! Mais vous vous en doutiez, comme la nicotine déshydrate la peau et détruit la vitamine C (dont votre organisme se sert pour produire du collagène), elle accélère inévitablement le vieillissement cutané. 

La priorité, c’est donc de tout faire pour aider notre derme à produire ce fameux collagène qui donne à notre peau son élasticité et freine l’apparition des rides. 

Comme la plupart de cette production se déroule pendant notre sommeil, c’est le soir qu’il faut agir : on mise sur les ingrédients hydratants et antioxydants comme les peptides et (encore une fois) la vitamine C. Masques, soins de nuit hydratants qui stimulent la production de collagène, tout ça est bon à prendre pour éviter à votre peau un vieillissement prématuré.

Ne faites pas non plus l’impasse sur les soins pour le contour des yeux ! Quand vous fumez, vous créez des micro plis au coin de votre regard qui se transforment très vite en rides. En plus, comme votre peau est mal irriguée, vous aurez plus facilement des cernes. Pour prendre soin de cette zone sensible, on vous conseille l’Aloe Vera ultra hydratante et le Guarana décongestionnant.

Notre sélection : Le masque coup d’éclat Les Poulettes – 7,90€ | Le soin Contour Des Yeux Aloe Vera + Guarana P.lab Beauty – 28€ | L’Elixir de Nuit Poudre de Lune + Bleuet P.lab Beauty – 36€

Et vos cheveux alors ?

Problème numéro 1 : ils sont tout tristes

À cause de la cigarette, vos cheveux sont plus ternes et cassants car ils manquent de nutriments. Pour les renforcer et leur redonner leur souplesse et leur brillance, misez sur des baumes et des soins spécialisés, riches en antioxydants. Vous pouvez aussi utiliser des huiles pour protéger les fibres capillaires et donner à vos cheveux un effet glossy.

Vous pouvez aussi faire des bains d’huiles maisons une à deux fois par mois avec de l’huile de ricin et de l’huile d’avocat. Vos cheveux seront renforcés, plus épais et gainés.

Problème numéro 2 : ils sentent le tabac froid

Ce n’est pas agréable, mais surtout reposez ce parfum ! Vos cheveux détestent l’alcool qu’il contient et vous risquez de les assécher encore plus. Pour masquer un peu l’odeur de tabac froid qui se dégage de votre tête, optez plutôt pour une brume capillaire parfumée.

Soins cheveux pour les fumeuses
Notre sélection : L’huile Corps et Cheveux Calendula + Marula P.lab Beauty – 30€ | Le Baume revitalisant cheveux huile de figue de barbarie + kératine végétale P.lab Beauty | Le soin masque intense Shaeri – 29€ | La brume de soin parfumée Monoï ou Fleur d’Oranger P.lab Beauty – 18€
CategoriesLifestyle

1
Poster un Commentaire

avatar
300
1 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
0 Auteurs du commentaire
Auteurs de commentaires récents

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S’abonner  
le plus récent le plus ancien le plus populaire
Notifier de
trackback

[…] côté parfum, il n’a rien à envier à ses cousins chimiques : il sent bon la menthe et l’eucalyptus,  […]