Y

Yasmine Zeroc : « Tout le monde peut être inspiré sans être influencé. »

Coucou c’est nous !


Le Prescripteur, c’est le magazine féminin créé par Prescription Lab pour vous parler beauté sans niaiserie, mode sans complexe et vous présenter des femmes et des hommes sans limite !

S’abonner au Prescripteur papier


Recevez chaque mois dans votre boîte aux lettres Le Prescripteur glissé dans la box beauté Prescription Lab !

Yasmine Zeroc fait partie de ces influenceuses totalement transparentes avec leur communauté, sans strass ni paillette ! A 34 ans, cette maman originaire de Metz partage à ses 100 000 abonnés sa vie de famille et ses looks soigneusements travaillés. Depuis 2 ans, elle est la fondatrice du e-shop yasmine.zeroc sur lequel elle déniche des petites pépites rien que pour vous ! Rencontre.

Raconte-nous tes débuts sur Instagram !

La première fois que j’ai entendu parler d’Instagram c’était par mes enfants. Les mots “posts” et “likes”, je ne connaissais pas du tout ! J’ai téléchargé cette nouvelle application par curiosité et j’ai rentré mon nom et prénom tout bêtement. Je voyais des gens poster des photos d’habits, de lieux, alors je me suis prise au jeu, j’ai moi aussi commencé à poster des photos et ça a pris de l’ampleur.

Tu as lancé ton propre e-shop de vêtements, bijoux et accessoires…

Quand j’ai commencé à collaborer avec des marques sur mon Instagram, je me suis rendue compte que ce sont les e-shop qui me sollicitent en premier. J’acceptais de leur faire de la pub parce que je trouvais ça intéressant et c’était une fierté pour moi de réussir à vendre leur stocks. Puis je me suis dit que moi aussi je pourrais monter mon business alors je suis allée voir ma banquière qui me suivait sur Instagram (rires) et je suis partie à l’aventure chez les fournisseurs, j’ai créé des mini collections et ça fait presque deux ans que ça cartonne !

Le sport, c’est vraiment un moteur qui me donne de l’énergie, de la bonne humeur et plein de courage !

Tu tiens également un blog où tu dévoiles tes habitudes makeup, coiffure, et ton moteur de la vie : le sport. Quels sont ceux que tu pratiques ?

Quand j’étais jeune je faisais beaucoup de sport, c’est vraiment un moteur qui me donne de l’énergie, de la bonne humeur et plein de courage ! En ce moment, je fais du Pilates, de l’abdologie qui concerne la respiration au niveau de la ceinture abdominale, je fais aussi des circuits minceurs et un peu de musculation !

Tu dis d’ailleurs que tu n’aimes pas que l’on te qualifie d’influenceuse mais plutôt d’inspiratrice, quelle est la différence ?

Je trouve que le terme “Influenceur” fait référence au placement de produit, on n’y croit même pas, c’est comme un boulot que l’on fait juste pour le faire, comme à l’usine sans réfléchir. Alors que le terme “Inspiratrice” revient souvent dans ma communauté, on me dit “Yasmine tu m’as inspirée à faire ça”, c’est positif ! Tout le monde peut être inspiré sans être influencé.  

 

Tu as créé un perfecto en collaboration avec Oakwood et l’Armoire de Soso, peux-tu nous en dire plus?

J’étais invitée par la maison de cuir Oakwood pour sa nouvelle collection. Je discutais avec la responsable et je lui ai dit que j’aurais bien vu un perfecto dans leur collection, et elle nous a proposé avec Anne-Sophie d’en créer un !

On est à notre 4ème réassort avec plus de 400 perfectos vendus !

Comment décrirais-tu ce perfecto ?

C’est un perfecto rock que l’on peut aussi mettre en soirée et qui convient à toutes les morphologies. On avait peur de mettre trop de motifs à l’extérieur, alors on a mis du léopard indémodable à l’intérieur. Il est chaud, intemporel, on le porte cette année mais aussi l’année prochaine, ce n’est pas un effet de mode. Il est de très bonne qualité, on est à notre 4ème réassort avec plus de 400 perfectos vendus ! Il est disponible aux galeries avec notre photo, c’est une vraie fierté.

As-tu l’intention de créer d’autres pièces ?

Oui, avec Anne-Sophie on voudrait créer une garde-robe complète chez Oakwood, le but est que la fille qui nous suit puisse avoir son leggings en cuir, son porte-monnaie en cuir… On est ravi de la qualité de leur cuir, ils font tout eux-même, de la matière première jusqu’au produit final, ils ont leur élevage… On en est vraiment satisfaites.

J’aime être féminine et décontractée à la fois pour la vie de tous les jours.

Comment définirais-tu ton style ?

Je ne me donne pas de style en particulier, j’aime être féminine et décontractée à la fois pour la vie de tous les jours avec mes enfants, pour aller les chercher à l’école, aller au bureau tout en étant coquette. Par exemple, j’adore porter des jupes avec des baskets, des robes avec des converses mais aussi porter des talons de temps en temps !

Suivez Yasmine sur son Instagram @yasmine.zeroc ! 

 

 

Chloe Audiger

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

avatar
300
  Subscribe  
Me notifier des